L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez acheter ce livre, consultez notre site e-commerce



Réanimation médicale
Monitorage ECG
 

T. Joseph

Les améliorations du monitorage des patients hospitalisés en réanimation au cours de ces dernières années ont essentiellement porté sur la surveillance des paramètres respiratoires (oxymétrie, capnographie, impédance thoracique) et hémodynamiques (pression invasive et non invasive, débit cardiaque). En effet, depuis la création des unités de soins intensifs coronaires dédiées à la prévention, la détection et au traitement des troubles du rythme à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde, le monitorage électrocardiographique (ECG) s’est longtemps limité à la détection des arythmies [1]. Depuis, les progrès technologiques ont permis de développer des algorithmes de quantification de ces arythmies, mais également des logiciels de surveillance et d’analyse du segment ST, de l’intervalle QT et de la variabilité sinusale, dont l’intérêt clinique en réanimation reste toutefois difficile à évaluer en raison du nombre limité de données disponibles.



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.