L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 38,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 5 0 2


Gynécologie
[65091]
Doi : 10.1016/S0246-1064(16)65091-0
Développements sexuels différents
 

C. Bouvattier
 Endocrinologie pédiatrique, Hôpital Bicêtre, Faculté de médecine Paris Sud, Centre de référence des maladies rares du développement sexuel, 74, avenue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Résumé

Les DSD (disorders of sex development ou développements sexuels différents) regroupent un grand nombre de maladies congénitales dans lesquelles le développement du sexe chromosomique (anomalies des gonosomes), gonadique (défaut de fonction testiculaire ou ovarien) ou anatomique est inhabituel. Le diagnostic est prénatal, néonatal, ou fait plus tard dans l'enfance ou l'adolescence. L'étiologie est toujours retrouvée chez les filles 46,XX virilisées in utero, alors que seulement la moitié des enfants 46,XY bénéficient d'un diagnostic étiologique précis. La prise en charge de ces patients est multidisciplinaire (gynécologue, pédiatre de maternité, endocrinologue pédiatre, généticien, chirurgien, psychologue, psychiatre, biologiste, etc.). Elle pose des questions cruciales au début de la vie (choix de sexe difficile parfois), pendant l'enfance (croissance), mais va aussi impacter la puberté et souvent la sexualité, la fertilité et parfois l'identité des patients. De nombreuses questions restent en discussion concernant les traitements médicaux et chirurgicaux, et leur timing.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : DSD, Surrénales, Testicule, Dysgénésie, Ovaire




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : C. Bouvattier. Développements sexuels différents. EMC - Gynécologie 2016;12(3):1-11 [Article 802-A-30].