L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 27,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    7 4 0 1


Dermatologie
[64797]
Doi : 10.1016/S0246-0319(15)64797-5
Télédermatologie
 

A. Tesnière a : Assistante spécialiste régionale CHIC Alençon-Mamers, J.-P. Blanchère b : Directeur réseau TELAP, A. Dompmartin a,  : MD-PhD
a Service de chirurgie maxillo-faciale et dermatologie, EA 4562, Laboratoire MILPAT, CHU Caen, avenue de la Côte de Nacre, 14000 Caen, France 
b Réseau TELAP, CHU Caen, 6, rue de la Girafe, 14000 Caen, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La télémédecine a connu un essor ces 20 dernières années, aidée par le développement rapide des techniques d'information et de communication. L'importance de l'examen visuel en dermatologie en fait une application de choix. Elle obéit à des nouvelles règles d'exercice professionnel qui ont été légalisées et définies juridiquement en 2009 par la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoire et son décret d'octobre 2010. Cette nouvelle façon de travailler tente de répondre aux contraintes médicales démographiques actuelles et permet de prendre en charge des patients âgés, peu mobiles et n'ayant pas accès facilement à la médecine spécialisée comme en milieu carcéral. Bien que prometteuse, elle comporte actuellement de nombreuses contraintes techniques, médico-légales et financières, auxquelles tente de répondre la Direction générale de l'offre de soins par la mise en place de projets pilotes. De nombreuses études ont déjà été réalisées, avec des résultats globalement encourageants, bien que variables et incomplets (études de concordance avec consultations classiques, réductions des délais de consultation, des coûts, suivi des pathologies chroniques, satisfaction des intervenants, etc.). Cet article rapporte les avancées dans ce domaine en 2015 : le cadre réglementaire, les stratégies et techniques disponibles, les différentes applications en dermatologie, les difficultés et obstacles, ainsi que les avantages et limites de ce nouveau mode d'exercice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Télédermatologie, Cadre juridique, Techniques d'information et de communication, Téléexpertise, Téléconsultation




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Tesnière, J.-P. Blanchère, A. Dompmartin. Télédermatologie. EMC - Dermatologie 2015;11(1):1-7 [Article 98-115-A-10].