Article

6 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 41,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 6 0 1


Gynécologie
[57562]
Doi : 10.1016/S0246-1064(15)57562-2
Épidémiologie, prévention et dépistage du cancer du col de l'utérus
 

H. Rakotomahenina a, C. Bonneau b, c, R. Ramanah d, R. Rouzier b, c, J.-L. Brun a, e, D. Riethmuller d,
a Pôle d'obstétrique reproduction gynécologie, Hôpital Pellegrin, CHU Bordeaux, 33076 Bordeaux cedex, France 
b Service de Chirurgie, Institut Curie, 35, rue Dailly, 92210 Saint-Cloud, France 
c EA 7285, Université Versailles-St-Quentin-en-Yvelines, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 
d Pôle mère-femme, CHU Jean-Minjoz, 2, boulevard Fleming, 25000 Besançon, France 
e UMR 5234, laboratoire de microbiologie fondamentale et pathogénicité, université Bordeaux Segalen, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Le cancer du col de l'utérus est fréquent chez les femmes jeunes ou parmi les populations immunodéprimées. Sa carcinogénèse est obligatoirement induite par le papillomavirus humain (HPV) de type oncogénique. Il existe une filiation obligatoire entre les lésions préinvasives et le cancer invasif. L'évolution des lésions intraépithéliales vers l'invasion prend de nombreuses années, ce qui permet de dépister ces anomalies préinvasives et de les traiter. Tous les cofacteurs favorisant le contage HPV et/ou limitant la clairance de ce dernier ou favorisant sa progression constituent des risques de cancer du col. Toutefois, seuls le tabagisme et l'immunodépression ont démontré un indiscutable lien en tant que cofacteur. Le cancer du col peut être prévenu par la vaccination et le dépistage des anomalies préinvasives du col. Les vaccins HPV sont efficaces pour prévenir les néoplasies intraépithéliales cervicales de grades 2 et 3 (CIN 2, CIN 3) induits par HPV 16, 18, et certains autres HPV oncogènes chez les femmes indemnes d'infection en cours. Ils sont très bien tolérés et aucune augmentation de l'incidence des maladies auto-immunes n'est signalée à ce jour. La population cible concerne les jeunes filles de 11 à 14 ans, et la population de rattrapage celles de 15 à 19 ans révolus. La couverture vaccinale est inférieure à 40 % en France, ce qui est insuffisant pour induire une immunité de groupe. Le dépistage se fait tous les trois ans, entre 25 et 65 ans, après deux frottis annuels normaux. Le dépistage en France ne concerne que 57 % des femmes de la population cible. Tout frottis anormal doit être suivi d'investigations diagnostiques complémentaires. En dehors des lésions intraépithéliales de haut grade, ces anomalies sont souvent surveillées car leur taux de régression spontanée est élevé et suit le plus souvent la clairance virale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer du col, Épidémiologie, Prévention, Vaccination, Dépistage, Frottis




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : H. Rakotomahenina, C. Bonneau, R. Ramanah, R. Rouzier, J.-L. Brun, D. Riethmuller. Épidémiologie, prévention et dépistage du cancer du col de l'utérus. EMC - Gynécologie 2015;11(1):1-12 [Article 605-A-15].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article