Article

12 iconographies
1 autoévaluation interactive
2 informations supplémentaires
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 41,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 12 0 3


Dermatologie
[41186]
Doi : 10.1016/S0246-0319(15)41186-0
Dermoscopie et lésions mélanocytaires
 

A. Boespflug a, b : Interne, L. Thomas a, b, c : Professeur des Universités, praticien hospitalier, S. Dalle a, b, c,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de dermatologie, Centre hospitalier Lyon Sud, Hospices Civils de Lyon, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite, France 
b Université Claude-Bernard Lyon 1, 43, boulevard du 11-Novembre-1918, 69622 Villeurbanne cedex, France 
c Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL), Inserm 1052, CNRS 52856, 28, rue Laennec, 69373 Lyon cedex 08, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'incidence du mélanome ne cesse d'augmenter dans les pays industrialisés le classant actuellement en France à la neuvième place des cancers les plus fréquents, les deux sexes confondus. Si son diagnostic à un stade tardif est de très mauvais pronostic, dépisté à un stade précoce, il impacte peu la survie. Dans un contexte de pénurie en dermatologues, l'enjeu de la dermoscopie est double : arriver à dépister le maximum de mélanomes à un stade précoce tout en diminuant la surveillance et l'exérèse de lésions bénignes. Dans de multiples études, en contexte expérimental et en contexte clinique classique, l'utilisation de la dermoscopie par des opérateurs entraînés a montré une augmentation de la sensibilité et de la spécificité dans le dépistage du mélanome. Elle permet le diagnostic plus précoce de lésions mélanocytaires malignes tout en diminuant le nombre de biopsies négatives. Notre introduction à la dermoscopie a pour objectif de donner une première approche de cet outil, qui ne permettra bien sûr pas une connaissance intégrale. Nous abordons les principes généraux pour analyser les lésions mélanocytaires et distinguer celles qui sont bénignes de celles qui sont suspectes de malignité. Nous décrivons son utilisation dans certaines localisations spécifiques comme le visage et les zones acrales, mais n'abordons ni les zones unguéales ni les muqueuses. La dermoscopie nécessite un apprentissage spécifique, que nous ne pouvons réaliser de manière complète dans cet article. En effet si la dermoscopie est utile dans l'analyse de lésions mélanocytaires, elle l'est également dans d'autres situations cliniques que nous n'avons pas le temps d'aborder comme les lésions non mélanocytaires, les parasitoses, et les lésions inflammatoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dermoscopie, Lésion mélanocytaire bénigne, Lésion mélanocytaire maligne, Mélanome, Dépistage précoce, Cancer cutané




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Boespflug, L. Thomas, S. Dalle. Dermoscopie et lésions mélanocytaires. EMC - Dermatologie 2015;10(2):1-9 [Article 98-105-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article