Article

8 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 22,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 8 0 0


Dermatologie
[98-490-A-10]
Hypodermites aiguës et chroniques





Ernest Heid : Praticien hospitalier, professeur des Universités
Christian Chartier : Praticien hospitalier
Clinique dermatologique, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, hôpital civil, 1, place de l'Hôpital, 67091 Strasbourg cedex France

Résumé

Les hypodermites se présentent comme des lésions nodulaires ou en plaques, sensibles à la palpation, pouvant être ou non inflammatoires, touchant avec prédilection les membres inférieurs. L'analyse clinique est souvent décevante. Seul l'érythème noueux a une séméiologie et une évolution caractéristiques. Des examens complémentaires sont indispensables, en particulier une biopsie cutanée intéressant la totalité de l'épaisseur de l'hypoderme. Les hypodermites septales sont caractérisées par une atteinte préférentielle des septums interlobulaires, sans vasculite ni panniculite. Elles comprennent deux affections : l'érythème noueux et l'hypodermite nodulaire subaiguë migratrice ou maladie de Vilanova-Piñol qui correspond à une capillarite des septums interlobulaires. Les hypodermites lobulaires comportent une atteinte primitive du lobule graisseux. Il s'agit d'un groupe hétérogène comptant une dizaine d'affections dont les plus fréquentes sont la cytostéatonécrose pancréatique et la maladie de Weber-Christian. Dans les hypodermites vasculaires, l'atteinte des vaisseaux est primitive. Il existe trois situations : les vasculites systémiques (périartérite noueuse, vasculites allergiques, vasculites granulomateuses), la vasculite nodulaire et les thrombophlébites nodulaires. Enfin, dans bon nombre de cas, les lésions anatomopathologiques sont globales, intéressant les lobules et les septums, sans que l'on puisse préciser les lésions initiales : on parle alors d'hypodermites mixtes.



© 2000  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article