Article

3 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 40,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    14 3 0 1


Dermatologie
[63605]
Doi : 10.1016/S0246-0319(14)63605-0
Thérapie cellulaire en dermatologie : immunothérapie du mélanome et réparation cutanée
 

A.-C. Knol a, b,  : PhD, B. Dréno a, c, d : MD, PhD
a Cancer Research Center Nantes-Angers (CRCNA), Inserm U892, Centre national de la recherche scientifique (CNRS) 6299, Institut de recherche en santé de l'université de Nantes (IRSUN), 8, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 01, France 
b Laboratoire d'immunodermatologie, Institut de biologie-RJ-PT1, CHU Hôtel-Dieu, 9, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 01, France 
c Unité d'oncodermatologie, CHU Hôtel-Dieu, 1, place Alexis-Ricordeau, 44000 Nantes, France 
d Unité de thérapie cellulaire et génique (UTCG), CHU Hôtel-Dieu, 9, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 01, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La thérapie cellulaire en dermatologie s'adresse essentiellement aux patients atteints de mélanome, et aux patients souffrant de pertes cutanées. Les protocoles d'immunothérapie antitumorale se sont largement développés au cours des dernières années, permettant ainsi de proposer plusieurs options aux patients atteints de mélanome. On distingue ainsi l'immunothérapie passive, basée sur l'injection de lymphocytes T générés et sélectionnés ex vivo à partir du sang ou de la tumeur, de l'immunothérapie active, destinée à induire in vivo une immunisation antitumorale. Bien que les modalités optimales d'utilisation de ce mode de thérapie aux résultats encourageants ne soient pas encore toutes identifiées, le suivi immunologique précis des patients traités constitue une avancée majeure dans ce domaine. Le développement de nouvelles approches thérapeutiques ainsi que l'optimisation des protocoles existants continuent d'être porteurs de grands espoirs pour la recherche thérapeutique sur le mélanome. Cet article présente une analyse des avancées dans le domaine de l'immunothérapie du mélanome, incluant l'immunothérapie adoptive par tumor infiltrating lymphocytes  (TIL), l'immunothérapie ciblée avec les clones et les multimères sécurisés, la vaccination par cellules tumorales, cellules dendritiques et dendritomes. La thérapie cellulaire en dermatologie comprend également les techniques d'ingénierie tissulaire de la réparation cutanée. Le traitement de pertes cutanées par thérapie cellulaire a débuté il y a près de 30ans avec la mise au point des cultures de kératinocytes et des premiers substituts épidermiques utilisés pour soigner des grands brûlés. Depuis, l'amélioration constante des techniques de génie tissulaire a permis la commercialisation de modèles de peaux totales, beaucoup plus complexes, obtenus par coculture de fibroblastes et de kératinocytes sur un support matriciel. Dans cet article, nous traitons d'une part la problématique de la réparation cutanée chez les brûlés, et d'autre part celle du traitement des plaies chroniques, mais également des pathologies dermatologiques telles que les épidermolyses bulleuses ou le vitiligo. Nous présentons finalement l'utilisation de nouvelles sources cellulaires comme piste de développement pour de nouveaux types de substituts cutanés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Immunothérapie, Mélanome, TIL, Kératinocytes, Réparation cutanée, Fibroblastes, Cellules souches




© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A.-C. Knol, B. Dréno. Thérapie cellulaire en dermatologie : immunothérapie du mélanome et réparation cutanée. EMC - Dermatologie 2014;9(4):1-14 [Article 98-955-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article