Article

16 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information au patient
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 50,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    13 16 0 2


Dermatologie
[60626]
Doi : 10.1016/S0246-0319(14)60626-9
Xeroderma pigmentosum
 

M. Zghal a, B. Fazaa a, S. Abdelhak b, M. Mokni c, d,
a Service de dermatologie, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie 
b Laboratory of Biomedical Genomics and Oncogenetics LR11IPT05, Institut Pasteur, Tunis, Tunisie 
c Service de dermatologie, Hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 
d Unité de recherche UR 12SP07, Hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.
Résumé

Le xeroderma pigmentosum (XP) est une génodermatose qui se manifeste par des altérations cutané-oculaires photo-induites et des cancers cutanés. À ces manifestations s'associe parfois une atteinte neurologique. Cette pathologie est liée à un défaut dans les gènes du système de réparation par excision-resynthèse des nucléotides (nucleotide excision repair , NER) pour les sept premiers groupes génétiques (A-G), et à une anomalie des gènes de la transcription pour le huitième groupe (xeroderma pigmentosum variant, XPV). Les carcinomes cutanés représentent les cancers les plus fréquents. Ils peuvent débuter dès l'enfance. Les mélanomes sont souvent multiples au cours du XP. Leur incidence est sous-estimée étant donné la fréquence des régressions spontanées. L'aspect clinique est caractérisé par un polymorphisme lésionnel avec une dyschromie caractéristique. Elle permet dans la majorité des cas de poser le diagnostic. L'étude des capacités de resynthèse de l'ADN (unscheduled DNA synthesis , UDS) et la survie cellulaire après irradiation aux ultraviolets (UV) représentaient l'examen de référence pour le diagnostic biologique. Elles tendent actuellement à être supplantées par les nouvelles techniques de biologie moléculaire recherchant les mutations génétiques de la maladie. Ces techniques sont devenues très utiles pour l'identification des patients hétérozygotes et le diagnostic anténatal. La photoprotection est la mesure préventive essentielle. Les patients doivent éviter toute exposition aux rayons solaires et aux sources artificielles émettant des UV. Plusieurs moyens thérapeutiques modernes viennent enrichir l'arsenal thérapeutique pour détruire les tumeurs cutanées comme l'imiquimod et la photothérapie dynamique (PDT). Ces moyens sont intéressants pour éliminer les tumeurs débutantes tout en préservant la peau saine. La chirurgie et la cryochirurgie sont les moyens les mieux adaptés pour traiter les tumeurs cutanées chez ces enfants. La chimiothérapie pourrait être une alternative pour les traitements des kératoacanthomes et des carcinomes spinocellulaires (CSC). La cryochirurgie peut être associée à d'autres thérapeutiques pour détruire les CSC de l'hémilèvre. La prise en charge de ces patients dans des centres de référence, ainsi que l'intervention des associations pour soutenir les familles, ont permis d'améliorer la qualité de la prise en charge et de ralentir l'évolution de la maladie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Xeroderma pigmentosum, Carcinomes basocellulaires, Carcinomes spinocellulaires, Mélanomes, NER syndrome, Photoprotection, Photodermatose




© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : M. Zghal, B. Fazaa, S. Abdelhak, M. Mokni. Xeroderma pigmentosum. EMC - Dermatologie 2014;9(3):1-13 [Article 98-660-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article