Article

23 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 56,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    18 23 0 3


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive
[62395]
Doi : 10.1016/S1879-8527(14)62395-9
Imagerie des duplications digestives chez l'enfant
 

S. Missonnier a, b,  : Chef de clinique, assistant des hôpitaux, M. Yvert a : Praticien hospitalier, B. Maugey-Laulom a : Praticien hospitalier, J.-F. Chateil a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
a Service d'imagerie anténatale de l'enfant et de la femme, Hôpital Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 
b Université de Bordeaux, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les duplications digestives sont des malformations congénitales rares qui peuvent concerner tous les segments digestifs, de la bouche à l'anus. Aucune hypothèse d'embryopathogénie ne permet encore d'expliquer le polymorphisme lésionnel. Ces duplications sont constituées d'un segment digestif surnuméraire et peuvent être kystiques ou tubulaires, communicantes ou non avec le segment de tube digestif adjacent. Le diagnostic est de plus en plus souvent suspecté en anténatal. Dans les autres cas, les symptômes cliniques sont souvent aspécifiques, dépendent de la région anatomique concernée et de la survenue éventuelle de complications révélatrices. L'imagerie, et en particulier l'échographie, permet d'évoquer le diagnostic, notamment par l'analyse de la paroi du kyste, et la recherche d'anomalies associées, particulièrement vertébrales et urogénitales qui conditionnent le pronostic et la prise en charge. Le traitement chirurgical est la règle devant le risque élevé de complications. L'analyse histologique de la pièce opératoire permet d'affirmer le diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Duplication digestive, Lésion kystique, Échographie, Enfant, Malformation congénitale, Diagnostic anténatal




© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : S. Missonnier, M. Yvert, B. Maugey-Laulom, J.-F. Chateil. Imagerie des duplications digestives chez l'enfant. EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive 2014;9(2):1-18 [Article 33-015-A-15].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article