Article

12 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 37,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 12 0 1


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Génito-urinaire - Gynéco-obstétricale - Mammaire
[65096]
Doi : 10.1016/S1879-8543(13)65096-X
Détection isotopique du ganglion sentinelle dans le cancer du sein
 

P. Carpentier : Docteur, A. Oudoux : Docteur, H. Kolesnikov-Gauthier  : Docteur
 Unité de médecine nucléaire, Centre Oscar-Lambret, BP 307, 59020 Lille Cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La détection du ganglion sentinelle dans le cancer du sein a modifié profondément la prise en charge des patientes porteuses de petits cancers du sein. Elle a surtout permis de diminuer les séquelles de la chirurgie axillaire. C'est actuellement le standard pour ce type de lésions. La méthode isotopique de détection du ganglion sentinelle est la plus utilisée car la plus performante et la moins délétère. Elle utilise un marqueur radioactif lymphophile injecté dans le sein à proximité de la tumeur. Le ganglion sentinelle est visualisé et repéré par une scintigraphie. Au bloc opératoire la recherche du ganglion se fait à l'aide d'une sonde de détection de radioactivité. On en réalise ensuite l'exérèse chirurgicale puis l'analyse anatomopathologique. En l'absence d'envahissement du ganglion le curage n'est pas réalisé. Les indications reconnues de cette technique sont actuellement les cancers du sein infiltrants unifocaux de moins de trois centimètres, sans adénopathie axillaire palpable, n'ayant reçu aucun traitement préopératoire, n'ayant eu aucune chirurgie préalable au niveau du sein ou de la région axillaire. Dans les autres situations, des études cliniques sont en cours. Il est probable que les indications vont s'étendre à la suite de leurs résultats.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer du sein, Curage axillaire, Ganglion sentinelle, Scintigraphie, Technétium99m




© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : P. Carpentier, A. Oudoux, H. Kolesnikov-Gauthier. Détection isotopique du ganglion sentinelle dans le cancer du sein. EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Génito-urinaire - Gynéco-obstétricale - Mammaire 2014;9(1):1-10 [Article 34-821-A-14].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article