Article

1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 14,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    5 0 0 1


Pédopsychiatrie
[63496]
Doi : 10.1016/S0246-1072(13)63496-3
Schizophrénies à début précoce
 

N. Dumas a : Docteur, O. Bonnot a, b,  : Professeur
a Unité universitaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Hôpital Mère-Enfant, Centre hospitalier universitaire de Nantes, 7, quai Moncousu, 44000 Nantes, France 
b Université de Nantes, 1, rue Gaston-Veil, BP 53508, 44035 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La schizophrénie à début précoce (SDP) touche les patients avant l'âge de 18ans et la schizophrénie à début très précoce (SDTP) avant l'âge de 13ans. Les études s'accordent sur une prévalence de 0,03 % de la population générale, mais les SDP dans leur totalité représentent 20 % des schizophrénies. Cependant, ces chiffres sont probablement sous-estimés car c'est un diagnostic difficile à poser, en particulier chez le jeune enfant. La maladie peut survenir chez des sujets au fonctionnement prémorbide pas ou peu altéré, ou bien être une forme évolutive d'un trouble du développement. Sur le plan clinique, la symptomatologie est proche de celle observée chez l'adulte, avec cependant des spécificités essentielles à connaître. Par exemple, le début est plus fréquemment insidieux, et les hallucinations sont le plus souvent auditives. Dans les SDTP, on observe plus de symptômes négatifs et les troubles du cours de la pensée sont difficiles à diagnostiquer chez le petit enfant. De plus, les formes très précoces sont généralement plus sévères. Autre spécificité, la fréquence des pathologies organiques associées. Devant des signes d'atypicité psychiatrique (comme des hallucinations visuelles ou une réaction paradoxale aux antipsychotiques), il est raisonnable de rechercher une étiologie organique, par exemple une microdélétion 22q11, un syndrome de Prader Willi, un trouble endocrinien, une origine toxique ou infectieuse. Ce point est d'autant plus essentiel que certaines de ces pathologies sont curables. La prise en charge repose sur les dispositifs institutionnels de soins, sanitaires, médico-sociaux et scolaires. Les antipsychotiques atypiques sont le traitement médicamenteux de référence, mais leurs effets indésirables tels la prise de poids, la sédation et les dyskinésies sont importants chez l'enfant et l'adolescent, et nécessitent une surveillance stricte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Schizophrénie à début précoce, Enfant, Adolescent, Schizophrénie-like, Antipsychotiques




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : N. Dumas, O. Bonnot. Schizophrénies à début précoce. EMC - Pédopsychiatrie 2013;10(1):1-5 [Article 37-201-G-30].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article