Article

2 iconographies
32 vidéos / animations
1 autoévaluation interactive
1 information au patient
2 informations supplémentaires
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 41,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 2 32 5


Gastro-entérologie
[53814]
Doi : 10.1016/S1155-1968(13)53814-4
Exérèse des corps étrangers du tractus digestif supérieur
 

A. Chauvin a, J. Viala b, P. Marteau a, P. Hermann c, X. Dray a,
a Service de gastroentérologie, Université Paris-Diderot-Paris-7, AP-HP, Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Service de gastroentérologie pédiatrique, Université Paris-Diderot-Paris-7, AP-HP, Hôpital Robert-Debré, Paris, France 
c Service d'oto-rhino-laryngologie, Université Paris-Diderot-Paris-7, AP-HP, Hôpital Lariboisière, Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'ingestion de corps étrangers, les impactions alimentaires, la migration de dispositifs médicaux dans le tube digestif (prothèses, vidéocapsules) sont des situations fréquentes aussi bien chez les enfants que chez les adultes. La plupart de ces corps étrangers transitent naturellement à travers le tractus digestif. Les complications sont rares mais peuvent être sévères, la perforation œsophagienne étant la plus fréquente et la plus redoutée. Cette mise au point concerne la prise en charge thérapeutique des ingestions de corps étrangers et des impactions alimentaires, en se focalisant spécialement sur les indications endoscopiques, les différentes techniques d'extraction, le matériel disponible et le délai dans lequel l'extraction doit être réalisée. Le rôle du gastroentérologue est de reconnaître ces situations spécifiques, de planifier l'extraction endoscopique du corps étranger dans un délai et des conditions techniques adéquates avec le matériel adapté. Enfin, les facteurs favorisants, notamment les pathologies œsophagiennes sous-jacentes (sténose œsophagienne bénigne ou maligne, achalasie, œsophagite à éosinophiles) devront être recherchés et traités.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Impaction alimentaire, Corps étranger, Endoscopie thérapeutique, Perforation, Œsophagite à éosinophiles




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Chauvin, J. Viala, P. Marteau, P. Hermann, X. Dray. Exérèse des corps étrangers du tractus digestif supérieur. EMC - Gastro-entérologie 2013;8(4):1-9 [Article 9-013-S-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article