Article

3 iconographies
1 arbre décisionnel interactif
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 21,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    8 3 0 2


Pédiatrie - Maladies infectieuses
[50703]
Doi : 10.1016/S1637-5017(13)50703-4
Drépanocytose et douleur chez l'enfant : description et prise en charge antalgique des crises vaso-occlusives
 

E. Fournier-Charrière a, b, , C. Guitton c
a Centre d'étude et de traitement de la douleur de l'adulte et de l'enfant, Centre hospitalier universitaire Bicêtre, AP-HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Groupe Pediadol, Hôpital d'enfants Armand-Trousseau, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
c Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs, Centre hospitalier universitaire Bicêtre, AP-HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Chez l'enfant, la principale manifestation de la drépanocytose, maladie génétique de l'hémoglobine, est la douleur des crises vaso-occlusives, dont souffrent régulièrement environ deux tiers des malades. La durée moyenne d'une crise est de une semaine. La douleur envahit alors l'enfant, dans les os (membres, rachis, bassin, thorax) et souvent l'abdomen, et peut devenir intense voire extrême, motivant alors une hospitalisation. Le traitement des crises sévères repose sur une prise en charge rapide et l'administration de morphine par voie intraveineuse, à forte dose, avec une titration initiale suivie d'une administration par pompe d'analgésie autocontrôlée, associée aux autres antalgiques (anti-inflammatoires non stéroïdiens, paracétamol), au sein d'une prise en charge globale avec un accueil chaleureux, une installation confortable, et des méthodes non pharmacologiques de distraction et relaxation dès que possible. Parfois, la douleur peut résister à tous les moyens habituels. Les douleurs plus bénignes sont traitées à la maison par des associations d'antalgiques moins puissants (paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens, codéine ou tramadol). L'éducation thérapeutique permet d'éviter les facteurs favorisant les crises et de donner aux parents et aux enfants une conduite à tenir en cas de crise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Drépanocytose, Douleur, Enfant, Crise vaso-occlusive, Morphine


a  La codéine n'est pas recommandée en dessous de l'âge de 12 ans, selon les avis de la FDA, de l'EMEA et de l'ANSM début 2013.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : E. Fournier-Charrière, C. Guitton. Drépanocytose et douleur chez l'enfant : description et prise en charge antalgique des crises vaso-occlusives. EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses 2014;9(2):1-8 [Article 4-170-D-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article