Article

3 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 25,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 3 0 2


Pneumologie
[64206]
Doi : 10.1016/S1155-195X(13)64206-1
Prise en charge de l'asthme
 

A. Bourdin a, , P. Chanez b
a Département des maladies respiratoires, Hôpital Arnaud-de-Villeneuve, CHU Montpellier, 371, avenue Doyen-G.-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Département des maladies respiratoires, AP-HM, INSERM CNRS U 1067, UMR7733, Université d'Aix-Marseille, Marseille, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La prise en charge de l'asthme ne se conçoit que sous l'optique de la chronicité, de la variabilité mais aussi de la nécessaire quête de la réversibilité - c'est-à-dire de la normalisation intercritique, des différents paramètres de santé liés à la pathologie. Le contrôle est sans doute le meilleur objectif de prise en charge, et toute la stratégie thérapeutique pharmacologique et non pharmacologique doit y viser. La prise en compte du risque futur - déclin accéléré et effets secondaires des traitements - est essentielle, en particulier dans l'asthme sévère. Les corticostéroïdes inhalés (CSI) sont la pierre angulaire du traitement de fond de l'asthme. Les bronchodilatateurs de longue durée d'action, les antagonistes des récepteurs aux leucotriènes, les corticoïdes nasaux, la théophylline sont les autres traitements de fond les plus utilisés. Une stratégie d'escalade/désescalade thérapeutique est recommandée en fonction de la possibilité de parvenir au contrôle et de s'y maintenir. Les traitements exceptionnels - en particulier les anticorps monoclonaux anti-immunoglobuline E (IgE) - sont indiqués dans les asthmes sévères, avec atopie perannuelle. Les mesures non médicamenteuses sont les deux autres piliers de la prise en charge. Le contrôle de l'environnement est une mesure critique dans certains cas, mais pas toujours. Identifier les sources environnementales de non-contrôle est parfois très difficile, quand l'éviction est possible. L'éducation thérapeutique des patients vise à aider ceux-ci à mieux vivre avec leur asthme. Elle concerne tout le monde. Elle doit être centrée sur le patient, en tenant compte bien entendu du phénotype particulier de chacun. Ses objectifs pratiques ne doivent pas être confondus avec des objectifs médicaux. Sa mise en œuvre justifie des moyens adaptés dans un environnement de compétences multidisciplinaires. Enfin, l'asthme aigu grave est une urgence médicale absolue qui justifie une surveillance adaptée, le recours à des bronchodilatateurs de court délai d'action et une corticothérapie systémique à forte dose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Asthme, Corticoïdes inhalés, Traitement de fond, Environnement, Éducation thérapeutique du patient




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Bourdin, P. Chanez. Prise en charge de l'asthme. EMC - Pneumologie 2013;10(4):1-9 [Article 6-039-A-25].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article