Article

5 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 5 0 1


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive
[54868]
Doi : 10.1016/S1879-8527(13)54868-4
Imagerie des urgences abdominales traumatiques de l'enfant
 

A. Aschero a,  : Praticien hospitalier, G. Gorincour a : Praticien hospitalier, G. Hery b : Praticien hospitalier, B. Bourlière-Najean a : Praticien hospitalier, C. Desvignes a : Praticien hospitalier, N. Colavolpe a : Praticien hospitalier, P. Devred a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Petit a : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de radiologie pédiatrique, Hôpital de la Timone-Enfants, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5, France 
b Service de chirurgie viscérale pédiatrique, Hôpital de la Timone-Enfants, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La connaissance de certaines spécificités pédiatriques est indispensable pour optimiser la prise en charge radiologique et thérapeutique des traumatismes abdominaux de l'enfant. En pédiatrie, les performances diagnostiques de l'échographie et l'impérieuse nécessité de limiter l'utilisation des rayons X placent l'échographie au centre des explorations. Celle-ci est réalisée chez un enfant stable ou stabilisé. Elle explore la totalité de la cavité abdominale, à la sonde convexe, puis à la sonde linéaire de haute fréquence, et est toujours couplée à une étude doppler. Le scanner est un examen de seconde intention, indiqué seulement en cas d'échographie pathologique ou en cas de discordance radioclinique. Sa réalisation doit être rigoureuse ; les paramètres d'acquisition doivent toujours être adaptés au poids et à l'âge de l'enfant et il est nécessaire de se plier aux contraintes pédiatriques, d'âge, d'agitation ou d'abord veineux difficile. Ce scanner, injecté d'emblée, comporte une phase portale et est complété par une phase tardive en cas de lésions de l'appareil urinaire ou du bassin. Ces explorations réalisent un bilan exhaustif des lésions. Cela contribue largement à l'évolution de la prise en charge de ces enfants actuellement fondée sur l'abstention chirurgicale. Les lésions les plus fréquentes sont, par ordre de fréquence décroissante, les lésions spléniques, hépatiques et rénales. Les atteintes digestives, redoutées en raison de leur difficulté diagnostique, sont exceptionnelles. Une atteinte traumatique digestive et/ou pancréatique chez un enfant jeune, avec un mécanisme traumatique rapporté imprécis, doit inciter à la prudence et faire rechercher des signes de traumatismes non accidentels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Traumatisme abdominal, Abdomen, Pédiatrie, Échographie, Scanner




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Aschero, G. Gorincour, G. Hery, B. Bourlière-Najean, C. Desvignes, N. Colavolpe, P. Devred, P. Petit. Imagerie des urgences abdominales traumatiques de l'enfant. EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive 2013;8(3):1-12 [Article 33-486-B-15].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article