Article

1 iconographie
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 20,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    5 1 0 1


Ophtalmologie
[58329]
Doi : 10.1016/S0246-0343(13)58329-8
Conduite à tenir devant un ptosis
Addressing a ptosis
 

R. Deschamps , O. Gout
 Service de neurologie, Fondation Adolphe-de-Rothschild, 25-29, rue Manin, 75940 Paris cedex 19, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les ptosis, définis par une chute de la paupière supérieure, peuvent être à l'origine d'une gêne fonctionnelle et/ou esthétique importante, et révèlent des pathologies très diverses, de la paupière au système nerveux central, et dont certaines peuvent nécessiter une prise en charge en urgence (dissection et anévrisme carotidiens, maladie de Horton, etc.). L'examen clinique doit être complet et minutieux car il est primordial pour, dans un premier temps, éliminer un pseudoptosis, dont la prise en charge est totalement différente (spasmes, infiltrations ou traumatismes de la paupière, etc.), et, dans un deuxième temps, en fonction des caractéristiques propres du ptosis et des données de l'examen ophtalmologique et neurologique, pour orienter les différents examens complémentaires. L'examen de la fonction palpébrale, des orbiculaires, des pupilles (en pleine lumière puis dans la pénombre) et de l'oculomotricité apporte tout particulièrement des renseignements indispensables. L'ancienneté et l'évolution sont parfois difficiles à préciser, et l'interrogatoire de l'entourage et/ou l'obtention de photographies anciennes et récentes sont alors des aides précieuses. Selon le site et le mécanisme lésionnel, cinq types de ptosis peuvent être ainsi individualisés : les ptosis congénitaux, première étiologie chez l'enfant, les ptosis aponévrotiques, première cause chez l'adulte a fortiori âgé, les ptosis myogènes, les ptosis par atteinte le plus souvent auto-immune de la jonction neuromusculaire de diagnostic parfois difficile, et les ptosis neurogènes. Ces derniers sont le plus souvent en rapport avec une lésion touchant le nerf oculomoteur au niveau du tronc cérébral ou sur son trajet extra-axial, ou les voies sympathiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Abstract

Eyelid opening involves the frontalis muscle (facial nerve), the levator palpebrae (oculomotor nerve or third cranial nerve), the Müller muscle and inferior tarsal muscles (sympathetic innervations), and the aponeurosis of the levator muscle attached to the superior tarsal plate. First, pseudoptosis needs to be ruled out. The examiner should look for the presence of orbital syndrome, abnormal extraocular movements, and papillary abnormalities. Ptosis can be either congenital or acquired. The causes of acquired ptosis may be classified as mechanical (often aponeurotic defect), neurogenic, myogenic, and neuromuscular junctional. Normal levator function implies aponeurotic ptosis, whereas abnormal levator function indicates neurogenic or myogenic ptosis. Some causes of ptosis represent emergency : aneurysm, mostly at the exit of the posterior communicating artery (painful paralysis of the third nerve), carotid artery dissection (acute Horner syndrome), giant cell arteritis (third nerve palsy in older patients) and myasthenia gravis (variable ptosis).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ptosis, Pupille, Nerf oculomoteur, Syndrome de Claude Bernard-Horner, Aponévrose, Myasthénie

Keywords : Ptosis, Pupil, Oculomotor nerve, Horner syndrome, Myasthenia gravis, Aponeurosis




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : R. Deschamps, O. Gout. Conduite à tenir devant un ptosis. EMC - Ophtalmologie 2013;10(3):1-5 [Article 21-530-B-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article