Article

15 iconographies
1 autoévaluation interactive
3 informations au patient
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 41,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 15 0 5


Gastro-entérologie
[46593]
Doi : 10.1016/S1155-1968(13)46593-8
Colonoscopie virtuelle par scanner
 

D. Hock a, , R. Materne a, R. Ouhadi a, I. Mancini a, A. Nchimi b
a Département d'imagerie médicale, Centre hospitalier chrétien, rue de Hesbaye, 75, B-4000 Liège, Belgique 
b Département d'imagerie thoracique et cardiovasculaire, Centre hospitalier universitaire de Liège, Domaine universitaire du Sart-Tilman, bâtiment B 35, B-4000 Liège, Belgique 

Auteur correspondant.
Résumé

La colonoscopie virtuelle par scanner fait partie des tests de dépistage recommandés pour le cancer colorectal aux États-Unis et il en sera très probablement bientôt de même en Europe. Cet examen présente une sensibilité similaire à celle de la colonoscopie optique pour les lésions de plus de 6 mm et est nettement plus performant que le lavement baryté (qui disparaît progressivement de l'arsenal diagnostique) ; il offre donc une alternative de choix à ce dernier et à la colonoscopie optique. L'implémentation de cette technique est possible dans tous les centres de radiologie : elle ne nécessite qu'un scanner multibarrette et un logiciel dédié pour sa lecture. Il y a quatre clés à la réussite de cet examen : une préparation colique soigneuse, une distension colique optimale, une procédure technique reproductible et une lecture attentive dans sa foulée. La courbe d'apprentissage de cette technique requiert la participation à des cours ou l'expérience d'un grand nombre de cas. L'utilisation d'un logiciel de détection automatique des candidats aux polypes peut s'avérer utile, tant pour le débutant qui l'utilise à titre de seconde lecture, que pour l'expert qui peut l'utiliser en lecture simultanée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Colonoscopie virtuelle, Colonographie par CT, Dépistage du cancer colorectal, Cancer colorectal, Polypes colorectaux




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : D. Hock, R. Materne, R. Ouhadi, I. Mancini, A. Nchimi. Colonoscopie virtuelle par scanner. EMC - Gastro-entérologie 2013;8(3):1-12 [Article 9-011-B-80].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article