Article

12 iconographies
1 autoévaluation interactive
8 informations supplémentaires
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 44,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    8 12 0 9


Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie
[61739]
Doi : 10.1016/S0246-0467(13)61739-0
Chirurgie computérisée de la fixation des vis pédiculaires. Techniques et pratique clinique
 

P. Merloz a, , J. Tonetti a, M. Milaire a, G. Kerschbaumer a, S. Ruatti a, J. Troccaz b, A. Eid a
a Clinique universitaire d'orthopédie-traumatologie, CHU Albert-Michallon, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b Laboratoire TIMC (Technique de l'imagerie, de la modélisation et de la cognition), Institut d'ingénierie de l'information de santé (IN3S), Faculté de médecine, 38706 La Tronche cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Le principe de base des systèmes de chirurgie assistée par ordinateur (CAO) consiste à localiser en trois dimensions la position d'instruments chirurgicaux dans le champ opératoire et à faire apparaître ces mêmes instruments sur des images pré- ou peropératoires. Les premiers systèmes de CAO pour le rachis ont été introduits à la fin des années 1990 pour optimiser le positionnement des vis pédiculaires. Deux technologies sont encore utilisées : la navigation à base tomodensitométrique (TDM) et la fluoronavigation qui est une alternative au système à base TDM. Depuis la fin des années 2000, trois nouveaux systèmes sont utilisés en chirurgie rachidienne. Les amplificateurs de brillance qualifiés de tridimensionnels (3D) se comportent comme de véritables scanners de bloc, donnant un effet « CT-like  » avec imagerie 3D immédiatement disponible. Les gabarits individuels servent d'aide au positionnement d'outils. Sur le plan pratique, il faut disposer d'un examen TDM et d'un système de prototypage rapide. Un planning informatisé permet de percer un trou orienté dans l'axe du pédicule autorisant alors le passage d'un forêt. Les mini-robots de type bone mounted robot (robot à fixation osseuse) sont plus des systèmes d'aide au positionnement d'outils que de véritables robots. Ils se fixent directement sur le processus épineux vertébral et fonctionnent à base TDM. Comparée aux méthodes chirurgicales conventionnelles, la navigation fournit un important degré de précision dans le placement des vis pédiculaires. La supériorité des systèmes de navigation est évidente lorsqu'ils sont utilisés pour corriger et mettre en place des implants pédiculaires dans les grandes déformations rachidiennes ou sur des segments rachidiens préalablement fusionnés. Parmi les systèmes de navigation couramment utilisés, les méta-analyses montrent que les systèmes de navigation à base TDM sont légèrement plus précis que les systèmes de fluoronavigation 2D. Ces deux derniers restent toutefois de précision légèrement inférieure à celle fournie par les nouveaux systèmes de navigation à base fluoroscopique 3D. En matière d'irradiation, la hiérarchie décroissante peut être établie de la façon suivante : fluoroscopie conventionnelle, fluoronavigation 2D, navigation à base TDM et fluoronavigation 3D. Enfin, le temps d'utilisation des salles opératoires avec la fluoroscopie 3D est en moyenne comparable à celui qui est observé en chirurgie conventionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Chirurgie du rachis assistée par ordinateur, Navigation chirurgicale, Chirurgie orthopédique assistée par ordinateur, Chirurgie du rachis, Chirurgie assistée par ordinateur




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : P. Merloz, J. Tonetti, M. Milaire, G. Kerschbaumer, S. Ruatti, J. Troccaz, A. Eid. Chirurgie computérisée de la fixation des vis pédiculaires. Techniques et pratique clinique. EMC - Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie 2013;8(2):1-8 [Article 44-146].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article