Article

2 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 28,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 2 0 2


Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie
[55218]
Doi : 10.1016/S0246-0467(13)55218-4
Principes du traitement de l'infection osseuse
 

J.-Y. Jenny , J. Gaudias
 Centre de chirurgie orthopédique et de la main, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 10, avenue Achille-Baumann, 67400 Illkirch-Graffenstaden, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'infection osseuse est un diagnostic rare mais considéré comme complexe par les chirurgiens orthopédistes. La clé d'une prise en charge réussie est de poser le diagnostic approprié : diagnostic positif d'infection, mais aussi diagnostic microbiologique, causes et mécanismes de l'infection, localisation précise et complète de l'infection, état osseux et articulaire, état du matériel éventuellement présent, état des tissus mous. De cette classification se déduisent des attitudes thérapeutiques logiques. Le chirurgien joue un rôle majeur, car le diagnostic positif et microbiologique peut nécessiter un geste chirurgical préalable au traitement définitif. En dehors de la clinique et des radiographies standard, des explorations plus sophistiquées sont le plus souvent inutiles. Le traitement d'une infection osseuse est rarement médical seul, exceptionnellement chirurgical seul, mais le plus souvent médicochirurgical. L'antibiothérapie par voie générale est aujourd'hui systématique ; l'antibiothérapie locale reste une affaire d'école. Le choix du traitement repose sur l'évaluation diagnostique précise et complète. L'ostéomyélite nécessite une évacuation des abcès sous-périostés avec antibiothérapie. L'infection osseuse secondaire de contiguïté nécessite un nettoyage osseux le plus souvent limité, mais surtout la couverture cutanée, qui nécessite généralement un geste de chirurgie plastique. L'infection osseuse secondaire sur ostéosynthèse et os solide nécessite l'ablation complète du matériel encore présent et le nettoyage osseux. Si l'os n'est pas solide, mais la consolidation possible et le matériel stable, une intervention de nettoyage permet d'attendre la consolidation avant la cure définitive de l'infection. Si le matériel est instable et la pseudarthrose certaine, le nettoyage doit s'accompagner d'un changement de l'ostéosynthèse. L'infection osseuse sur prothèse articulaire impose le changement complet des implants et le nettoyage complet du site opératoire, avec le plus souvent reconstruction prothétique immédiate ou secondaire. La prise en charge optimale passe par une véritable concertation multidisciplinaire au lit du patient et une confrontation en direct des opinions de chaque composante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Infection osseuse, Infection sur ostéosynthèse, Infection sur prothèse articulaire: Diagnostic, Traitement




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J.-Y. Jenny, J. Gaudias. Principes du traitement de l'infection osseuse. EMC - Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie 2013;8(2):1-9 [Article 44-080].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article