Article

3 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 20,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 3 0 2


Médecine d'urgence
[45597]
Doi : 10.1016/S1959-5182(12)45597-0
Veille sanitaire et observatoire épidémiologique
 

D. Savary a,  : Praticien hospitalier, urgentiste, F.-X. Ageron a, b : Praticien hospitalier, urgentiste
a Samu 74, 1, avenue de l'Hôpital, Metz Tessy, BP 90074, 74374 Annecy-Pringy cedex, France 
b Réseau nord alpin des urgences, 1, avenue de l'Hôpital, 74370 Metz-Tessy, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La veille sanitaire est l'un des éléments du dispositif de surveillance de la santé humaine. Elle s'est construite au fil des crises sanitaires. La veille recueille des indicateurs ou des signaux qu'elle analyse dans un délai de temps court. Elle est conçue pour émettre des alertes qui doivent entraîner des réponses rapides et proportionnées. En France, de nombreux intervenants sont impliqués dans ce dispositif et, depuis 2007, une centralisation de la surveillance sanitaire est dévolue aux agences régionales de santé (ARS). Celles-ci s'appuient en particulier sur les structures d'urgence qui participent à la surveillance épidémiologique dite « non spécifique ». Les nombreux observatoires et registres développés dans ces structures fournissent de façon systématique des données recueillies en continu. Les champs d'application de cette surveillance sanitaire en structure d'urgence sont nombreux et variés. Ils concernent aussi bien les maladies infectieuses et les épidémies que la traumatologie, le bioterrorisme ou les pathologies liées aux situations climatiques extrêmes, etc. Ces nouvelles missions du monde de l'urgence sont primordiales. Elles doivent s'inscrire à côté de la première responsabilité de l'urgentiste qui est l'accueil et le soin des malades admis en situation d'urgence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Veille sanitaire, Sécurité sanitaire, Surveillance syndromique, Alerte sanitaire, Observatoires, Urgences




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : D. Savary, F.-X. Ageron. Veille sanitaire et observatoire épidémiologique. EMC - Médecine d'urgence 2013;8(1):1-9 [Article 25-210-D-60].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article