Article

42 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 55,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 42 0 1


Ophtalmologie
[40862]
Doi : 10.1016/S0246-0343(12)40862-0
Chirurgie esthétique des paupières
Eyelid cosmetic surgery
 

J.-M. Ruban a, b,  : Ancien assistant des hôpitaux de Lyon, chef de clinique des Universités, T. Malet c : Ancien assistant des hôpitaux de Nancy, chef de clinique des Universités
a Centre ophtalmologique Kléber, 50, cours F Roosevelt, 69006 Lyon, France 
b Service d'ophtalmologie du Professeur Burillon, Hôpital Edouard Herriot, 5, place d'Arsonval, 69003 Lyon, France 
c Centre d'ophtalmologie Monticelli-Paradis, 13008 Marseille, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La chirurgie esthétique des paupières est de plus en plus demandée. Elle permet de rajeunir le regard au prix d'effets secondaires relativement minimes. Son rapport bénéfices escomptés/risques encourus est l'un des plus favorable de la chirurgie esthétique du visage. Cependant, la disgrâce palpébrale présentée par le patient n'est pas toujours correctement évaluée par ce dernier. C'est dire l'importance de l'examen clinique qui permet de cerner la demande du patient, puis de porter un diagnostic précis afin de poser une indication opératoire adaptée. On oppose globalement à l'heure actuelle les techniques de réductions tissulaires, consistant en une résection cutanéo-orbiculaire et/ou graisseuse aux techniques de remodelage palpébral consistant à « redistribuer » de la graisse par transposition des logettes adipeuses et à la lipostructure permettant d'apporter au sein d'une paupière creuse de la graisse autologue prélevée par lipoaspiration. Par ailleurs, la place des traitements adjuvants à la blépharoplastie, qui sont représentés essentiellement par les traitements de surface (peelings et lasers), les traitements volumateurs (produit de comblement) ainsi que le traitement des rides par contractions musculaires périorbitaires à l'aide de la toxine botulique, augmente régulièrement dans la prise en charge de l'esthétique palpébrale. Ils sont d'ailleurs de plus en plus utilisés de manière isolée dans les formes débutantes. Dans tous les cas, une bonne connaissance de l'anatomie ainsi qu'une maîtrise parfaite des techniques restent nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Abstract

The need for eyelid cosmetic surgery is increasing. It helps rejuvenate the look with relatively minor side effects. The expected benefits/risks ratio is the most favorable of all face cosmetic surgeries. However, the disconfort is not always properly assessed by the patient. This shows the importance of the clinical examination that identifies the patient's request, then a specific diagnosis must be made in order to establish a suitable indication for surgery. Nowadays, current tissue reduction techniques, consisting of a cutaneo-orbicularis and/or fat resection, are globally opposed to eyelid reshaping techniques consisting of fat redistribution by transposition of fatty deposits and lipostructure allowing to bring in a hollow eyelid autologous fat removed by liposuction. In addition, the role of adjuvant therapies to blepharoplasty, which are mainly represented by surface treatments (peels and lasers), volumizing treatments (filler) and the treatment of periorbital wrinkles by periorbital muscle contractions using botulinum toxin, regularly increase in the management of eyelid cosmetic surgery. They are also increasingly used in an isolated manner in early forms. In all cases, a good knowledge of anatomy and a mastery of the techniques are essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Blépharoplastie esthétique, Lipostructure, Lasers, Peelings, Toxine botulique, Acide hyaluronique

Keywords : Aesthetic blepharoplasty, Lipostructure, Lasers, Peels, Botulinum toxin, Hyaluronic acid




© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J.-M. Ruban, T. Malet. Chirurgie esthétique des paupières. EMC - Ophtalmologie 2013;10(1):1-11 [Article 21-100-D-20].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article