Article

3 iconographies
4 documents légaux
1 autoévaluation interactive
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 26,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 3 0 6


Médecine d'urgence
[58703]
Doi : 10.1016/S1959-5182(12)58703-9
Noyades
 

C. Decanlers a : Médecin-chef, C. Metzger b : Interne des Hôpitaux, L. Ronchi a, b,  : Praticien hospitalier
a Unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile, BP 50179, 28401 Nogent-le-Rotrou cedex, France 
b Service d'anesthésiologie, Centre hospitalier, BP 414, 44606 Saint-Nazaire cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Accident dramatique qui demeure encore trop fréquent, la noyade aurait la plupart du temps pu être évitée si des mesures de prévention adaptées avaient été appliquées. La submersion, primaire, ou secondaire à un problème surajouté, aboutit à une hypoxémie aiguë du fait de l'irruption de liquide dans l'arbre respiratoire. Les conséquences en sont essentiellement neurologiques. La prise en charge d'un noyé doit s'effectuer dans le cadre d'une chaîne de secours ne souffrant aucun retard ni aucun hiatus. L'hospitalisation de tout noyé, quelle que soit la gravité initiale apparente, demeure la règle du fait du risque d'aggravation secondaire. Le traitement hospitalier est basé sur la prise en charge des manifestations respiratoires et des désordres (principalement hémodynamiques et métaboliques) associés. Les mesures de prévention, essentielles, passent par une surveillance sans défaut des enfants, l'apprentissage précoce de la natation, le respect des règles de prudence et la non-consommation d'alcool ou de substances hallucinogènes lors des activités nautiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Noyade, Réanimation préhospitalière, Réanimation, Mortalité infantile, Prévention




© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : C. Decanlers, C. Metzger, L. Ronchi. Noyades. EMC - Médecine d'urgence 2012;7(3):1-10 [Article 25-030-G-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article