Article

5 iconographies
1 autoévaluation interactive
2 informations supplémentaires
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 34,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 5 0 3


Dermatologie
[50486]
Doi : 10.1016/S0246-0319(12)50486-3
Photo-immunologie. Effets immunologiques des radiations ultraviolettes et implications en dermatologie
 

F. Aubin  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Université de Franche Comté, EA3181, IFR133 et CHU, Service de dermatologie, 2, place Saint-Jacques, 25030 Besançon cedex, France 

Résumé

Les effets des radiations ultraviolettes (UV) sur le système immunitaire sont connus depuis plus de 40ans et sont responsables non seulement de l'aggravation de certaines maladies infectieuses, mais également d'un effet promoteur sur le développement de cancers cutanés. Cependant, les effets immunorégulateurs des UV sont aussi responsables d'effets bénéfiques sur la santé en permettant la tolérance d'antigènes de contact et en modulant les réactions auto-inflammatoires ou auto-immunes. Ces effets immunorégulateurs sont d'ailleurs exploités avec bénéfice sur le plan thérapeutique. Les UV exercent leurs effets immunosuppresseurs à différents niveaux de la réponse immunitaire innée puis adaptative. Tout d'abord, les cellules de Langerhans (CL) épidermiques présentant l'antigène subissent des altérations morphologiques et fonctionnelles. Sous l'effet des UV, elles migrent dans les ganglions périphériques où elles vont induire la prolifération de lymphocytes T suppresseurs (natural killer et régulateurs) produisant des cytokines immunorégulatrices (respectivement interleukine 4 [IL-4] ou IL-10). Les kératinocytes sont également la cible des UV et sécrètent de multiples médiateurs solubles ayant des activités immunosuppressives, en particulier l'IL-10. Au niveau moléculaire, l'acide désoxyribonucléique (ADN) est le principal chromophore des UV dans la peau, et la formation de dimères de pyrimidine est directement impliquée dans l'immunosuppression induite par les UV. Les UV induisent aussi une photo-isomérisation de l'acide transurocanique en acide cisurocanique capable d'exercer des propriétés immunosuppressives. Les UV interagissent également avec des cibles cytoplasmiques et membranaires capables de modifier la transduction de signaux, ou la transcription de gènes impliqués dans la réponse immunitaire. Si les mécanismes impliqués dans l'immunosuppression induite par les UV sont de mieux en mieux connus, il persiste de nombreuses inconnues liées essentiellement à la variété des modèles expérimentaux et au type de longueurs d'ondes utilisé. Ainsi, les radiations UVA sont aussi impliquées dans ces phénomènes immunosuppressifs, comme l'ont démontré les expériences de restauration de la réponse immunitaire par l'application de filtres solaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Radiations ultraviolettes, Immunologie




© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : F. Aubin. Photo-immunologie. Effets immunologiques des radiations ultraviolettes et implications en dermatologie. EMC - Dermatologie 2012;7(1):1-10 [Article 98-780-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article