Article

9 informations supplémentaires
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 35,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 0 0 10


Ophtalmologie
[21-595-A-10]
Doi : 10.1016/S0246-0343(11)54361-8
Amblyopie
Amblyopia
 

C. Orssaud  : Praticien hospitalier
Unité fonctionnelle d'ophtalmologie, Hôpital européen Georges Pompidou, 20, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 

Résumé

L'amblyopie est un trouble du développement de l'ensemble du système visuel, y compris du cortex extrastrié, qui se manifeste principalement par une altération de l'acuité visuelle au niveau de l'oeil dominé. Néanmoins, d'autres anomalies de la fonction visuelle peuvent être observées tel qu'un déficit de la sensibilité aux contrastes, de la vision stéréoscopique ou binoculaire, et certaines perturbations peuvent être retrouvées au niveau de l'oeil « sain ». L'amblyopie, qui survient lors de la période critique du développement cérébral, période de maturation et de plus grande plasticité cérébrale, peut être la conséquence d'anomalies organiques des voies optiques, d'une privation visuelle ou d'un trouble fonctionnel, au premier rang desquels une anisométropie ou un strabisme. La confirmation du diagnostic d'amblyopie, nécessaire avant la mise en route de la rééducation, repose essentiellement sur la mesure de la réfraction sous cycloplégie, la mesure de l'acuité visuelle et le bilan orthoptique. Mais son dépistage ou celui des situations à risque permet une prise en charge plus précoce. La rééducation est d'autant efficace que l'enfant est jeune et ne peut être effectuée qu'avant la fin de la période critique. Cette rééducation nécessite, pour être efficace, la coopération des parents. Elle repose sur l'occlusion ou la pénalisation de l'oeil sain, permettant à l'oeil dominé de développer sa vision, et doit être complétée par un traitement d'entretien jusqu'à la fin de la période critique. En son absence, il existe un risque de récidive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Abstract

Amblyopia is a disorder of the development of the overall visual system, including the extrastriate cortex, which manifests mainly by altering visual acuity in the nondominant eye. Nevertheless, other visual function anomalies can be observed, such as a deficit in sensitivity to contrasts, stereoscopic or binocular vision, and certain disturbances can be found in the “healthy” eye. Amblyopia, which occurs during the critical period of cerebral development, a period of maturation and greater cerebral plasticity, can be the consequence of organic abnormalities of the optical pathways, visual deprivation, or functional impairment led by anisometropia or strabismus. Confirmation of the diagnosis of amblyopia, necessary before initiating rehabilitation measures, is generally based on the measurement of cycloplegic refraction and visual acuity, and the orthoptic work-up. However, screening for amblyopia or screening at-risk patients allows early management. Rehabilitation is more effective if the child is young and can only take place before the end of the critical period. To be effective, this rehabilitation requires parental cooperation. It is based on occlusion or penalization of the healthy eye, allowing the nondominant eye to develop its vision completed by maintenance treatment until the end of the critical period. Without it, there is a risk of recurrence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Privation visuelle, Anisométropie, Astigmatisme, Autoréfractomètre, Cortex cérébral, Électrophysiologie, IRMf, Occlusion, Pénalisation, Réfraction, Photo screening, Voies optiques

Keywords : Visual deprivation, Anisometropia, Astigmatism, Autorefractometer, Cerebral cortex, Electrophysiology, fMRI, Occlusion, Penalization, Refraction, Photo screening, Optical pathways




© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : C. Orssaud. Amblyopie. EMC - Ophtalmologie 2011:1-11 [Article 21-595-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article