Article

12 iconographies
1 autoévaluation
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 31,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    7 12 0 1


Gynécologie
[69-A-20]
Doi : 10.1016/S0246-1064(11)44336-X
Sonohystérographie
 

N. Perrot , A. Jalaguier, I. Frey
Centre d'imagerie médicale, 13, avenue de l'Opéra, 75001 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La sonohystérographie (SHG) est une échographie de contraste destinée à étudier la cavité utérine. Complémentaire de l'échographie vaginale classique, toujours réalisée dans un premier temps, elle est plus performante en sensibilité et spécificité. Ses indications découlent des limites de l'échographie vaginale. Elle peut être effectuée en acquisition 3D permettant une vision de la cavité dans le plan frontal, similaire à l'image classique de l'hystérographie. Les principales indications sont : meilleure visualisation de la composante intracavitaire d'un myome sous-muqueux, confirmation du diagnostic de polype muqueux suspecté en échographie vaginale de première intention, mise en évidence d'une synéchie cavitaire (SHG 3D), vérification de la normalité de la cavité utérine (SHG 3D). Cette méthode, simple et indolore, est réalisable en ambulatoire. Elle est rapide, l'examen ne nécessite que 5 à 10 minutes dans sa réalisation, hors temps de préparation du matériel. Elle peut être effectuée dans un contexte métrorragique. Elle n'utilise pas de produit de contraste iodé avec risques d'allergie. Le produit de contraste (sérum physiologique à 0,9 %) est peu coûteux, il n'y a pas d'irradiation. Ces avantages méritent toutefois d'être tempérés ; en effet elle entre en concurrence directe avec l'hystéroscopie diagnostique, qui en France, représente un coût similaire en termes de dépense de santé mais permet en plus d'offrir deux avantages majeurs : l'appréciation de l'aspect fonctionnel de l'endomètre et la possibilité d'effectuer des biopsies guidées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cavité utérine, Endomètre, Pathologie, Myomes, Polypes, Métrorragies




© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : N. Perrot, A. Jalaguier, I. Frey. Sonohystérographie. EMC - Gynécologie 2011:1-7 [Article 69-A-20].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article