Article

PDF Pas de PDF pour cet article
Publicité


Article gratuit !

Cahiers de la puéricultrice
Vol 48, N° 244  - février 2011
p. 6
Doi : CAHPUE-02-2011-48-244-0007-9820-101019-201100975
Actualités

Vaccination anti-HPV, nouvelles recommandations du Haut Conseil de la santé publique
 

Noémie Legendre [1]
[1] © emploisante.com

La vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) est destinée aux jeunes filles de 14 à 23 ans. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a actualisé ses recommandations de vaccination1 concernant les deux vaccins Gardasil® et Cervarix®, compte tenu des nouvelles données disponibles, et a établi les mentions minimales obligatoires pour leur publicité auprès du public. Gardasil® est un vaccin quadrivalent dirigé contre les infections à HPV de génotypes 6, 11, 16 et 18, et Cervarix® est un vaccin bivalent contre les infections à HPV de génotypes 16 et 18.

• Le HCSP a ainsi rappelé les recommandations déjà formulées par le Comité technique des vaccinations et le Conseil supérieur d’hygiène publique de France, concernant :

- la nécessité d’organiser le dépistage des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus sur l’ensemble du territoire, la vaccination contre les HPV 16 et 18 ne pouvant s’y substituer,

- la nécessité de faire obligation aux firmes produisant ou amenées à produire un vaccin HPV de promouvoir simultanément dans leur communication l’utilisation de ce vaccin et le dépistage des lésions du col de l’utérus et de mentionner l’absence d’efficacité sur la prévention de l’ensemble des cancers du col de l’utérus.

• En outre, le HCSP considère qu’il n’y a plus lieu de recommander de façon préférentielle l’un des deux vaccins, dans l’état actuel des connaissances et dans le cadre de la stratégie de vaccination contre les infections à HPV des jeunes filles âgées de 14 à 23 ans. Il rappelle aussi que les ces deux vaccins ne sont pas interchangeables, et que toute vaccination initiée avec l’un d’eux doit être menée à son terme avec le même vaccin. Il constate enfin que la couverture vaccinale des jeunes filles de 14 ans reste insuffisante à ce jour.


1
Avis du HCSP relatif à la vaccination contre les infections à papillomavirus humains des jeunes filles âgées de 14 à 23 ans, 17 décembre 2010, cliquez ici



Haut de page


© 2011 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre