Article

29 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez acheter ce livre, consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 10,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    25 29 0 0


Conférences d'enseignement 2009 (n°98)
Stabilisation antérieure de l’épaule : Anterior shoulder stabilization
 

Mots clés:

Épaule : Instabilité : Capsuloplastie : Butée : Arthroscopie : Technique chirurgicale : 
Keywords:Shoudler : Instability : Capsuloplasty : Bone block : Arthroscopy : Surgical technique : 


P. Mansat 1
1 Service d’orthopédie-traumatologie, hôpital universitaire Toulouse-Purpan, place du Docteur-Baylac, 31059 Toulouse cedex, France 

Résumé

La stabilisation antérieure de l’épaule comprend l’immobilisation après un premier épisode d’instabilité pour favoriser la cicatrisation des lésions capsuloligamentaires, la rééducation pour optimiser, par le renforcement musculaire, l’action des stabilisateurs dynamiques de l’articulation glénohumérale, et les techniques chirurgicales. Les techniques chirurgicales sont effectuées de manière directe par un abord antérieur deltopectoral ou sous arthroscopie. Parmi ces techniques, il faut distinguer les interventions dites «anatomiques», dont le but est de réparer les lésions induites par les épisodes d’instabilité, et les interventions dites «non anatomiques», qui consistent à créer un butoir osseux en avant de la glène sans réparer les lésions labrales et capsuloligamentaires. Le choix des techniques est fonction de la forme clinique de l’instabilité, du terrain du patient et de son activité, des lésions anatomopathologiques et du choix du chirurgien.

Summary

Anterior stabilization of the glenohumeral joint is based firstly on plain immobilization after a first episode of instability to allow capsuloligamentous lesions to heal, muscle strengthening to optimize dynamic stabilization of the joint, and surgical procedures. Surgical procedures can be done open, usually through an anterior deltopectoral approach, or arthroscopically. Among these techniques, some are “anatomic” as they aim at repairing the capsuloligamentous lesions, while others are “non anatomic” and consist of achieving an anterior buttress effect with a bone block. The choice of the surgical technique is dependent on the clinical presentation of the instability, on the patient’s individual features and activity level, on the capsuloligamentous lesions, and also on the surgeon’s preference.



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article