Article

12 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 12 0 2


Médecine d'urgence
[25-070-A-20]
Doi : 10.1016/S1959-5182(11)45556-2
Métrorragies en dehors des pathologies de la grossesse
 

G. Plu-Bureau , C. Pichard, L. Rakotonarivo, A. Gompel
Unité de gynécologie endocrinienne, Hôpital Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les métrorragies désignent tout saignement d'origine utérine se produisant en dehors des règles. Il est parfois difficile, lorsque les métrorragies sont très abondantes, de distinguer les phases exactes du cycle. Les saignements utérins anormaux peuvent être liés à différentes pathologies dont la fréquence est variable en fonction de l'âge de la patiente. Ainsi, la simple distinction des trois grandes catégories d'âge des femmes : patientes prépubères, femmes en période d'activité génitale et patientes ménopausées permet d'orienter facilement le praticien vers certaines étiologies. En dehors des pathologies liées à la grossesse, quatre grandes causes peuvent être facilement déterminées : les pathologies de l'hémostase, généralement congénitales, les pathologies organiques de l'appareil reproductif, les effets secondaires de certains médicaments, en particulier toutes les thérapeutiques hormonales, et les saignements utérins fonctionnels. Dans un contexte de prise en charge dans un département d'urgence, la première étape est l'évaluation du retentissement hémodynamique des saignements et la pratique des éventuels gestes de réanimation devant un choc hypovolémique. Une fois la patiente stabilisée, l'interrogatoire et l'examen clinique minutieux permettent, dans la plupart des cas, une orientation étiologique. Les traitements, en dehors de la phase aiguë, vont dépendre des étiologies. Le clinicien fait ainsi appel à trois grandes classes thérapeutiques : les antifibrinolytiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les thérapeutiques hormonales (estroprogestatives ou progestatives seules). Dans certaines circonstances relativement exceptionnelles d'hémorragies cataclysmiques, deux possibilités peuvent être discutées ; la radiologie interventionnelle avec embolisation vasculaire ou la chirurgie. La plupart des patientes prises en charge initialement dans le département d'urgence nécessitent, une fois la phase aiguë passée, une prise en charge au long cours dans un service spécialisé gynécologique ou, dans certains cas, par une équipe pluridisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie utérine, Épidémiologie, Saignements anormaux




© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Plu-Bureau, C. Pichard, L. Rakotonarivo, A. Gompel. Métrorragies en dehors des pathologies de la grossesse. EMC - Médecine d'urgence 2011:1-12 [Article 25-070-A-20].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article