Article

2 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    6 2 0 0


Réanimation
Volume 13, numéro 5
pages 349-354 (juillet 2004)
Doi : 10.1016/j.reaurg.2004.04.002
Reçu le : 28 avril 2004 ;  accepté le : 28 avril 2004
Corticoïdes dans les traumatismes du système nerveux central
Corticosteroids in central nervous system trauma

J.  Berré
Service de réanimation polyvalente, hôpital Erasme, université Libre de Bruxelles, 808, route de Lennik, 1070 Bruxelles, Belgique 

Résumé

Les corticoïdes peuvent restaurer la perméabilité vasculaire dans l'oedème cérébral expérimental, réduire la production de radicaux libres et inhiber la peroxydation lipidique des membranes cellulaires. Plusieurs études expérimentales ont montré des effets bénéfiques des corticoïdes dans les lésions traumatiques du système nerveux central. Des revues systématiques des études randomisées publiées recommandent de ne pas administrer de corticothérapie dans le traumatisme crânien (degré de certitude élevé, standard). Néanmoins, une réduction potentielle de 2 % du risque de décès et/ou de déficit neurologique a justifié la mise en route d'un essai multicentrique randomisé à large échelle pour confirmer ou infirmer cette hypothèse. Cette étude est en cours de réalisation. Dans le traumatisme médullaire aigu, un traitement par méthylprednisolone (30 mg/kg pendant une heure puis 5,4 mg/kg par heure) pourrait être administré pendant 24 heures en cas de traumatisme vu dans les trois heures ou pendant 48 heures en cas de traumatisme vu entre la 3e et la 8e heure. La corticothérapie n'est pas indiquée si le traumatisme remonte à plus de huit heures.

Mots clés  : Traumatisme crânien ; Traumatisme médullaire ; Corticostéroïdes.

Abstract

Corticosteroids can restore vascular permeability in experimental cerebral oedema, reduce the release of free radicals and inhibit lipid peroxidation of cellular membranes. Experimental studies have shown beneficial results of corticosteroids in traumatic injuries of the central nervous system. Systematic reviews of randomised trials have recommended that corticosteroids should not be administered in head injury (high degree of certitude, standard). Nevertheless, a potential reduction of the risk for death or disability of 2% has justified performing a large randomised multicentre trial in order to confirm or refute this hypothesis. This study is in progress. In acute spinal cord injury, methylprednisolone (30 mg/kg in 1 h followed by 5.4 mg/kg per h) could be used during 24 h for trauma within 3 h, or during 48 h for trauma after 3 h and within 8 h time window. Methylprednisolone is not recommended for spinal cord trauma after 8 h.

Mots clés  : Head injury ; Spine cord injury ; Corticosteroids.




© 2004  Société de réanimation de langue française. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article