Article

2 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 2 0 0


Neurochirurgie
Volume 55, numéro 6
pages 607-615 (décembre 2009)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2009.05.003
Reçu le : 11 décembre 2008 ;  accepté le : 5 mai 2009
Résultats comparés de la chirurgie endoscopique et de la microchirurgie dans une série consécutive de macroadénomes hypophysaires non fonctionnels
Endoscopy versus microsurgery: Results in a consecutive series of nonfunctioning pituitary adenomas
 

S. Kassis a, 1, J.C. De Battista a, 1, G. Raverot b, h, i, M. Jacob c, E. Simon g, M. Rabilloud f, h, P. Froehlich d, h, J. Trouillas e, h, i, F. Borson-Chazot b, h, G. Perrin a, h, E. Jouanneau a, , g, h, i
a Service de neurochirurgie A, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron cedex, France 
b Service d’endocrinologie, aile A1, groupement hospitalier Est, Lyon, France 
c Service de neuro-ophtalmologie (Pr A. Vighetto), hôpital neurologique, Lyon, France 
d Service d’ORL, hôpital Femme–Mère–Enfant, groupement hospitalier Est, Lyon, France 
e Service d’histologie et embryologie moléculaires, UFR Lyon-RTH Laennec, Lyon, France 
f Service de biostatistiques, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
g Service de neurochirurgie A, hôpital neurologique, Lyon, France 
h Université de Lyon, 69008 Lyon, France 
i Unité Inserm 842 (Pr J. Honnorat), UFR Lyon-RTH Laennec, Lyon, France 

Auteur correspondant.
Abstract

Microsurgical removal of nonfunctioning pituitary adenomas (NFPAs) is often subtotal. Removing the blind spots as viewed through the microscope, endoscopic surgery may improve the quality of removal. Our purpose was to compare the results of the two techniques in a series of NFPA patients operated on by a single surgeon. Thirty-six patients with newly diagnosed NFPAs were operated on using a purely endoscopic procedure and 29 with a microsurgical technique. All patients were explored pre- and postoperatively (at 3 and 6 months and then every 12 months) by endocrine assays, ophthalmologic exam, and 3D MRI. The endocrine and ophthalmologic results as well as the quality of resection and the complications from the two techniques were compared. The follow-up duration and the mean tumor volume (higher in the microsurgical group) were the only differences observed between the two groups. Tumor height and the invasion of the cavernous sinus were not different. All patients with preoperative visual impairment in the endoscopic group improved, whereas in the microsurgical group 90.9% improved, 4.5% were stabilized, and 4.5% worsened (p =ns). Regarding anterior pituitary functions, 42.8% of the patients improved in the endoscopic group, 45.7% remained stable, and 11.4% worsened compared to, respectively, 31, 44,8, and 24.1% in the microsurgical group (p =ns). Gross total removal was achieved in 86.1% for the endoscopic group and in only 65.5% for the microsurgical group (p =0.075). Morbidity was similar in the two groups. This retrospective series showed that endoscopic surgery compared to microsurgery increases the quality of NFPA removal with similar morbidity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Résumé

L’exérèse microchirurgicale des adénomes hypophysaires non fonctionnels (AHNF) est souvent incomplète. Supprimant les angles morts, l’endoscopie pourrait améliorer la qualité de l’exérèse chirurgicale. Les résultats de la chirurgie endoscopique ont été comparés à ceux de la microchirurgie dans une série consécutive de 65 AHNF opérés par un seul opérateur. Trente-six patients porteurs d’AHNF nouvellement diagnostiqués ont été opérés par endoscopie et 29 par microchirurgie. Chaque patient a été exploré en pré- et postopératoire (à trois mois, six mois puis annuellement) par des tests endocriniens, un examen ophtalmologique et une IRM sans et avec injection de gadolinium. Le pourcentage de résidu tumoral, la morbidité, l’évolution ophtalmologique et endocrinienne ont été comparés pour ces deux techniques. Seul le volume tumoral moyen et la durée du suivi étaient significativement différents entre les deux groupes (plus élevés dans le groupe microchirurgie). Aucune différence significative n’était observée concernant la hauteur tumorale moyenne et le pourcentage d’envahissement des loges caverneuses. Dans le groupe endoscopie, 100 % des patients symptomatiques sur le plan visuel ont été améliorés contre 90,9 % d’amélioration, 4,5 % de stabilité et 4,5 % d’aggravation dans le groupe microchirurgie (p =ns). Concernant les fonctions antéhypophysaires, dans le groupe endoscopie, 42,8 % des patients ont été améliorés, 45,7 % sont restés stables et 11,4 % ont été aggravés comparativement à 31, 44,8 et 24,1 % respectivement dans le groupe microchirurgie (p =ns). L’exérèse était totale dans 86,1 % dans le groupe endoscopie versus 65,5 % pour la microchirurgie (p =0,075). La morbidité était identique dans les deux groupes. L’endoscopie semble améliorer la qualité d’exérèse des AHNF à morbidité identique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Nonfunctioning pituitary adenomas, Endoscopy, Microsurgery, Gross total removal

Mots clés : Adénomes hypophysaires non fonctionnels, Microchirurgie, Endoscopie, Exérèse complète


1  Ces auteurs ont contribué également au travail.


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article