Article

1 iconographie
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    4 1 0 0


Neurochirurgie
Volume 55, numéro 6
pages 561-564 (décembre 2009)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2008.08.110
Reçu le : 14 avril 2008 ;  accepté le : 5 août 2008
Tuberculome du cône médullaire : à propos d’un cas et revue de la littérature
Intramedullary tuberculoma of the conus: A case report
 

Barbier O. , Tine I., Blondet E., Goasgen O., De Soultrait F.
Service de neurochirurgie, hôpital d’instruction des armées Percy, 92141 Clamart cedex, France 

Auteur correspondant. 21, rue George-Bernard-Shaw, 75015 Paris, France.
Abstract

Tuberculomas of the spinal cord are rare. The objective of this study was to illustrate the diagnosis and treatment of tuberculomas of the conus medullaris. They must be suspected in patients with a clinical context and a typical spinal cord mass lesion. Treatment is primarily medical. Surgery is reserved for cases of rapid neurological deterioration or doubts concerning the diagnosis. We report a case of intramedullary tuberculoma of the conus in a 27-year-old woman with paresthesias and weakness of the lower limbs who had been treated for pulmonary tuberculosis. The spinal MR showed a characteristic intramedullary ring-enhancing lesion. She improved neurologically one month after the beginning of the antituberculous drugs and a laminectomy. Seven months later, the patient is asymptomatic and the lesion has nearly completely disappeared completely.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Résumé

Le tuberculome intramédullaire est une entité rare et seuls 11 cas de tuberculomes localisés au niveau du cône médullaire sont rapportés. L’objectif de ce travail est d’illustrer à partir d’un cas et au travers d’une revue de la littérature les difficultés pour faire le diagnostic et prendre en charge un tuberculome du cône médullaire. Son diagnostic doit être évoqué chez un patient avec une notion de contage tuberculeux devant un tableau de compression médullaire non traumatique subaiguë par atteinte du cône médullaire associé à une image intramédullaire caractéristique. Le traitement est tout d’abord médical. La chirurgie est indiquée en cas de dégradation neurologique rapide ou de doute diagnostique. Le cas présenté est celui d’une patiente de 27 ans hospitalisée pour tuberculose pulmonaire et qui a présenté un syndrome radiculaire subaigu des membres inférieurs et des troubles sphinctériens sévères après la mise en route du traitement antituberculeux. L’IRM médullaire retrouvait une lésion intramédullaire évocatrice d’un tuberculome spinal du cône terminal. Le traitement antituberculeux a permis une régression des signes cliniques après un mois de traitement. L’IRM de contrôle réalisée à sept mois de traitement ne retrouve qu’un très faible signal cicatriciel en lieu et place de la lésion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Conus medullaris, Tuberculoma, Magnetic resonance imaging, Surgery

Mots clés : Cône médullaire, Tuberculome, Imagerie par résonance magnétique, Chirurgie




© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre