Article

7 iconographies
1 autoévaluation
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 24,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 7 0 2


Médecine d'urgence
[25-010-E-20]
Doi : 10.1016/S1959-5182(09)23096-0
Protection des voies aériennes en médecine d'urgence
 

X. Combes a, , P. Jabre a, b, F. Soupizet a
a SAMU SMUR 94, Hôpital Henri Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
b EA 3409, CHU Avicenne, 126, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Le contrôle des voies aériennes des patients présentant une détresse vitale est très souvent nécessaire en médecine d'urgence. L'intubation orotrachéale est la technique de référence pour le contrôle des voies aériennes. En dehors du cadre de la réanimation de l'arrêt cardiaque, l'intubation trachéale doit être réalisée sur un patient sédaté et curarisé selon la technique d'intubation en séquence rapide. L'intubation en urgence est une intubation à risques. L'inhalation pulmonaire et les épisodes de désaturation artérielle profonde sont les deux complications les plus fréquemment associées à ce geste. En médecine d'urgence, l'intubation difficile, rarement prévisible, est plus fréquente qu'au bloc opératoire. La prise en charge de l'intubation difficile survenant dans le cadre de la médecine d'urgence repose sur l'utilisation de techniques alternatives efficaces. Ces techniques doivent être utilisées selon un algorithme précis. Les mandrins longs béquillés et le masque laryngé d'intubation de type Fastrach™ permettent de résoudre la majorité des cas d'intubation difficile. En cas d'échec de ces deux techniques, une cricothyroïdotomie permettant un abord trachéal direct doit être réalisée chez les patients impossibles à ventiler.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intubation, Intubation difficile, Sédation, Intubation en séquence rapide




© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : X. Combes, P. Jabre, F. Soupizet. Protection des voies aériennes en médecine d'urgence. EMC - Médecine d'urgence 2009:1-11 [Article 25-010-E-20].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article