Article

20 iconographies
1 autoévaluation
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 40,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 20 0 1


Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie
[44-354]
Doi : 10.1016/S0246-0467(08)46805-8
Chirurgie des séquelles des dissociations scapholunaires et pseudarthroses du scaphoïde
 

G. Herzberg
Service de chirurgie orthopédique, Hôpital Édouard Herriot, 69437 Lyon cedex 03, France 

Résumé

L'évolution naturelle des ruptures ligamentaires scapholunaires et des pseudarthroses du scaphoïde est connue ; elles déstabilisent un carpe soumis dans la vie courante, professionnelle et sportive, à des contraintes compressives. Cette évolution se fait vers un collapsus arthrosique progressif dont le traitement ne peut être que palliatif. C'est dire tout l'intérêt des traitements chirurgicaux avant l'arthrose, visant à reconstituer l'anatomie avant que le déséquilibre biomécanique ne conduise à l'arthrose. Le traitement des pseudarthroses du scaphoïde avant arthrose donne de bons résultats, sauf dans les formes proximales. Pour ces dernières, des progrès récents ont été permis par les greffes vascularisées. Le traitement des dissociations scapholunaires avant arthrose est beaucoup plus difficile et controversé, comme en témoigne la multiplicité des méthodes. L'arthroscopie diagnostique et thérapeutique prend une part grandissante. Dans les formes les plus sévères, l'arthrodèse totale du poignet est de moins en moins souvent utilisée au profit d'interventions conservant une mobilité active du poignet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poignet traumatique, Carpe, Instabilité, Dissociation scapholunaire, Pseudarthrose scaphoïde, Arthrose poignet




© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Herzberg. Chirurgie des séquelles des dissociations scapholunaires et pseudarthroses du scaphoïde. EMC - Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie 2008:1-10 [Article 44-354].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article