Article

1 iconographie
5 documents légaux
1 autoévaluation
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 20,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 1 0 6


Médecine d'urgence
[25-210-D-40]
Doi : 10.1016/S0000-0000(08)45595-X
Gestion médicale d'une catastrophe
 

C. Lapandry , F. Adnet, G. Leclercq
SAMU 93, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La prise en charge des catastrophes a fait l'objet dans les 20 dernières années, de réflexions stratégiques qui ont permis d'intégrer la médicalisation dans les dispositifs de réponse aux situations de crise. Les plans d'urgence prévoient les mesures à prendre et les moyens à mettre en oeuvre immédiatement pour faire face à des risques de nature définie ou liés à l'existence et au fonctionnement des installations sur des sites déterminés. Les services préhospitaliers, que sont les services d'aide médicale urgente et les services mobiles d'urgence et de réanimation, et les services hospitaliers participent à la mise en oeuvre de ces plans. Parmi les plans d'urgences, les plans destinés à porter secours à de nombreuses victimes, appelés plans rouges, permettent dans un délai rapide, la concentration et la coordination de moyens adaptés et suffisants, la mise en place d'une structure de commandement, l'installation d'un poste médical avancé pour trier et traiter les victimes et la régulation médicale pour l'orientation hospitalière. Chaque établissement de santé, quel que soit son statut, prépare, rédige et teste un plan d'accueil de victimes en nombre impliquant une organisation préétablie, appelé plan blanc, mobilisant tous les secteurs de l'hôpital. La mobilisation conjointe de plusieurs établissements, liée à un événement de grande ampleur ou à un risque particulier, fait l'objet d'une organisation spécifique représentée par le plan blanc élargi, élaboré au sein de chaque département sous l'autorité du préfet en relation avec le service d'aide médicale urgente (SAMU) du département.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Catastrophe, Plans de secours, SAMU, Plan hospitalier, Afflux de victimes, Régulation



© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : C. Lapandry, F. Adnet, G. Leclercq. Gestion médicale d'une catastrophe. EMC - Médecine d'urgence 2008:1-9 [Article 25-210-D-40].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article