Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement
Volume 81, numéro 1
page 79 (février 2020)
Doi : 10.1016/j.admp.2019.12.047
Reçu le : 28 novembre 2019 ;  accepté le : 5 décembre 2019
Compte rendu de congres

Quelles spécificités du travail et de la santé des salariés intérimaires des Hauts-de-France ?
What are the specific characteristics of the work and health of temporary workers in the Hauts-de-France region?
 

F. Tone a, R. Leroy b, B. Leroyer a, A. Leroyer b,

Groupe régional Hauts de France des médecins du travail suivant les Intérimaires

a Pôle Santé Travail Métropole Nord, Lille, France 
b Université de Lille, CHU Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectifs

Les travailleurs intérimaires sont une population peu étudiée. L’objectif de cette enquête était d’évaluer les conditions de travail, la santé et la précarité sociale des intérimaires des Hauts-de-France.

Méthodes

Étaient concernés par l’étude tous les intérimaires ayant, le jour de leur entretien santé-travail, soit au moins 2 mois d’ancienneté dans l’emploi actuel, soit au moins 3 mois d’ancienneté dans l’emploi précédent – si celui-ci datait de moins de 2 mois. Les données sur le travail et la santé ont été recueillies à l’aide du questionnaire standardisé Evrest, la précarité sociale à l’aide du questionnaire Epices. Les résultats présentés concernent les ouvriers intérimaires ; les réponses ont été comparées à celles des ouvriers non intérimaires de la région Hauts-de-France, interrogés à la même période, en tenant compte des différences de sexe, d’âge, de secteur d’activité, de taille d’entreprise et de statut ouvrier qualifié/non qualifié (régressions logistiques multiples).

Résultats

Au total, 737 ouvriers intérimaires ont participé à l’étude (80 % d’hommes, 31 ans d’âge médian). Par rapport aux non intérimaires, les intérimaires étaient plus concernés par le travail en horaires décalés (OR=1,6, IC95 % [1,2–2,1]), signalaient moins souvent devoir interrompre une tâche en cours pour une autre non prévue (OR=0,6, IC95 % [0,4–0,8]) et traiter trop vite une opération qui demanderait davantage de temps (OR=0,5, IC95 % [0,3–0,7]), plus souvent que leur travail leur permet d’apprendre (OR=1,4, IC95 % [1,1–2,0]) et avoir des possibilités d’entraide et de coopération (OR=2,0, IC95 % [1,4–2,9]), mais moins souvent avoir le choix de la façon de procéder (OR=0,5, IC95 % [0,4–0,6]). Ils déclaraient plus souvent faire des gestes répétitifs (OR=1,4, IC95 % [1,1–1,8]) et travailler debout de façon prolongée (OR=1,9, IC95 % [1,5–2,5]). Enfin, ils rapportaient moins souvent être exposés à des produits chimiques (OR=0,6, IC95 % [0,5–0,8]). Les intérimaires déclaraient moins de fatigue (OR=0,3, IC95 % [0,2–0,5]), d’anxiété (OR=0,4, IC95 % [0,3–0,6]), de troubles du sommeil (OR=0,4, IC95 % [0,2–0,5]) que les non intérimaires. Les scores de précarité des intérimaires étaient plus élevés que ceux observés en population générale.

Conclusion

L’étude a permis de mieux connaître les conditions de travail et la santé des intérimaires en Hauts-de-France et ouvre la voie à des actions de plus grande envergure permettant d’espérer un suivi santé travail au plus près des besoins de cette population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre