Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement
Volume 81, numéro 1
page 78 (février 2020)
Doi : 10.1016/j.admp.2019.12.045
Reçu le : 28 novembre 2019 ;  accepté le : 5 décembre 2019
Compte rendu de congres

Surveillance des accidents corporels de la circulation routière liés au travail en France, années 2014 et 2015
Surveillance of work-related road accidents in France, 2014 and 2015
 

J. Brière a, , B. Gadegbeku b, E. Amoros b, B. Charbotel b
a Direction santé environnement travail, Santé publique France, 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice cedex 
b Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance transport travail environnement, faculté Rockefeller, 8, avenue Rockefeller, 69373 Lyon cedex 08 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectifs

Les accidents corporels de la circulation routière liés au travail regroupent les accidents survenant au cours d’un déplacement professionnel pour l’employeur et les accidents de trajet domicile–travail. Ils sont la première cause d’accidents mortels au travail. L’objectif de cette étude était de calculer des indicateurs nationaux de surveillance de ce risque professionnel pour les années 2014 et 2015.

Méthodes

Les données de réparation des accidents du travail du régime général de sécurité sociale, avec au moins 4 jours d’arrêts de travail et une information enregistrée pour les variables « lieu de l’accident » et « activité de la victime au moment de l’accident », ont été utilisées. Les accidents de circulation ont été identifiés parmi les accidents du travail à partir d’un algorithme construit avec cinq variables descriptives de l’accident. Les analyses ont été menées séparément chez les hommes et les femmes et pour les deux catégories d’accident de circulation (déplacement professionnel et trajet domicile–travail). Elles ont porté sur la fréquence totale des accidents, l’âge et le secteur d’activité de la victime.

Résultats

Les résultats obtenus pour les années 2014 et 2015 étaient assez comparables. Les accidents de circulation étaient environ trois fois plus nombreux pour les trajets domicile-travail que pour les déplacements professionnels (respectivement 34 287 versus 12 288 en 2015). Ils touchaient davantage les plus jeunes, les hommes pour les accidents au cours d’un déplacement professionnel et dans une moindre mesure les femmes pour les accidents de trajet domicile–travail. La fréquence des accidents de circulation était, comme attendu, plus élevée dans le secteur des transports pour les déplacements professionnels et dans les trois secteurs hébergement et restauration, activités de services administratifs et de soutien et santé humaine et action sociale pour les trajets domicile–travail, pour les deux sexes.

Conclusions

Les résultats par secteur d’activité suggèrent de prioriser des actions de prévention dans le secteur des transports pour les accidents de circulation au cours d’un déplacement professionnel et dans les secteurs hébergement et restauration, activités de services administratifs et de soutien et santé humaine et action sociale pour les trajets domicile–travail. Des études complémentaires sont nécessaires pour comprendre les mécanismes accidentels en jeu et confirmer ces résultats.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre