Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement
Volume 81, numéro 1
page 74 (février 2020)
Doi : 10.1016/j.admp.2019.12.035
Reçu le : 28 novembre 2019 ;  accepté le : 5 décembre 2019
Compte rendu de congres

Facteurs psychosociaux au travail et mortalité en France : protocole du projet STRESSJEM
Psychosocial work factors and mortality in France: STRESSJEM study protocol
 

I. Niedhammer a, , A. Milner b, B. Geoffroy-Perez c, T. Coutrot d, A. La Montagne e, J.-F. Chastang a
a Inserm, Université d’Angers, IRSET-U1085, Équipe ESTER, Angers, France 
b University of Melbourne, Melbourne, Australie 
c Santé publique France, Saint-Maurice, France 
d DARES, Ministère du Travail, Paris, France 
e Deakin University, Geelong, Australie 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectifs

Bien que le corpus de la littérature soit important sur les associations entre facteurs psychosociaux au travail et morbidité, les études restent éparses sur la mortalité. Les Objectifs du projet STRESSJEM sont d’explorer les associations entre facteurs psychosociaux au travail et mortalité dans la population au travail en France. Les Objectifs sont ici de présenter le protocole du projet, la population d’étude, les sources de données, les méthodes d’évaluation de l’exposition et les projets d’études spécifiques.

Méthodes

Les sources de données incluent les données de l’enquête nationale SUMER de la DARES sur l’évaluation des facteurs psychosociaux au travail et celles du programme COSMOP de Santé publique France couplant un historique d’emploi (DADS de l’INSEE) et les causes de décès (CépiDc-Inserm). L’échantillon porte sur 1 511 456 individus pour lesquels on dispose à la fois de l’historique d’emploi et de la mortalité sur la période 1976–2002 (cohorte ouverte). Les facteurs psychosociaux au travail sont imputés via une matrice emplois-expositions par 3 variables d’intitulés d’emploi disponibles dans les 2 sources de données. Les Objectifs sont d’étudier les associations entre divers facteurs psychosociaux au travail, issus de modèles conceptuels classiques et de concepts émergents, et la mortalité toutes causes et par cause spécifique. Une attention particulière est donnée à la mesure de l’exposition notamment dans l’objectif de construire des mesures cumulées d’exposition au cours du temps.

Premiers résultats

L’échantillon d’étude comporte 1 511 456 personnes, 806 513 hommes et 704 943 femmes. L’âge moyen à l’entrée dans la cohorte est de 28 ans pour les hommes et 27 ans pour les femmes et l’âge moyen à la fin du suivi est de 45 ans pour les hommes et 44 ans pour les femmes, soit un suivi moyen de 17 ans. Au cours de la période 1976–2002, 89 639 décès ont été observés pour les hommes et 29 218 pour les femmes.

Perspectives

Le projet STRESSJEM va permettre de produire une série d’études étiologiques sur les associations entre facteurs psychosociaux au travail et mortalité en France. Ce projet est une opportunité unique de développer des travaux sur cette thématique, rare au niveau international, à l’aide d’un large échantillon national représentatif de la population salariée suivi sur une longue période de temps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre