Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement
Volume 81, numéro 1
page 69 (février 2020)
Doi : 10.1016/j.admp.2019.12.024
Reçu le : 28 novembre 2019 ;  accepté le : 5 décembre 2019
Compte rendu de congres

L’évolution des expositions des salariés aux risques professionnels sur les vingt dernières années : les premiers résultats de l’enquête Sumer 2017
Evolution of occupational risk exposure over the last 20 years: First results from the french national Sumer survey
 

S. Memmi a, , É. Rosankis a, N. Sandret a, P. Duprat b, M. Léonard b, S. Morand b, V. Tassy b
a Direction de l’animation, de la recherche et des études statistiques, ministère du travail, 39-43, quai André-Citroën, 75015 Paris 
b Inspection médicale du travail, direction générale du travail, ministère du travail, 39-43, quai André-Citroën, 75015 Paris 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

L’enquête Sumer (surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels) contribue, depuis 1994, à l’amélioration de la santé des salariés et de la prévention, par la connaissance des expositions professionnelles et le suivi de leurs évolutions. Les enquêteurs sont des médecins du travail volontaires qui interrogent les salariés pendant l’examen médical à partir d’un questionnaire principal. Un autoquestionnaire traite du vécu du salarié sur sa situation de travail. Cette étude porte sur les évolutions des expositions aux risques professionnels (physiques, chimiques, biologiques, organisationnelles, psycho-sociales) sur les vingt dernières années (1994-2017).

Méthode

Le champ retenu est celui des salariés couverts par l’ensemble des éditions Sumer (1994, 2003, 2010, 2017), soit ceux du secteur privé et agricole en France métropolitaine (18,5 millions de salariés).

Résultats

La plupart des expositions aux contraintes physiques ont baissé entre 1994 et 2017, à l’exception du bruit. L’exposition à au moins un produit chimique concerne un tiers des salariés en 2017, un niveau légèrement inférieur à celui de 1994. L’exposition à au moins un produit cancérogène concerne encore 1,8 million de personnes. Le signalement des expositions à des agents biologiques a augmenté, sans doute en lien avec un meilleur repérage des préventeurs. Ces expositions aux risques physiques, chimiques et biologiques s’inscrivent dans un contexte organisationnel toujours très contraint. L’intensité du travail a augmenté depuis 20 ans, même si elle s’est stabilisée entre 2010 et 2017. Les marges de manœuvre favorisant l’autonomie au travail sont en recul et les salariés se plaignent moins souvent de manquer de moyens pour faire correctement leur travail. Après un pic en 2010, le signalement de comportements hostiles revient en 2017 au niveau de 2003, tandis que la tension au travail se stabilise à un niveau élevé. Près d’un salarié sur deux est couvert par des pratiques formalisées de prévention des risques professionnels.

Conclusion

Les résultats de l’enquête Sumer permettent de dégager des cibles et des pistes pour la prévention en toutes connaissances de causes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre