Article

3 iconographies
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.


Biologie médicale
Article en prépublication. Épreuve corrigée par l'auteur. Disponible en ligne depuis le 20/06/2019
Doi : 10.1016/S2211-9698(19)74968-1
Le virus des oreillons
 

J. Dina a, b
a Normandie université, UNICAEN, GRAM EA 2556, Laboratoire de virologie, CHU de Caen, 14032 Caen, France 
b Centre national de référence pour la rougeole, la rubéole et les oreillons, CHU de Caen, 14000 Caen, France 

Résumé

Le virus des oreillons appartient à la famille des Paramyxoviridae , dans l'ordre des Mononegavirale s. Ce sont des virus enveloppés, non segmentés et de polarité négative. Le virus est responsable d'une maladie épidémique, l'infection ourlienne, caractérisée par des douleurs liées à l'augmentation de volume et l'inflammation des glandes parotides. Virus de transmission respiratoire, les premières cellules infectées sont les cellules dendritiques et les macrophages du tissu pulmonaire. Le virus infecte aussi les ganglions lymphatiques situés à proximité. C'est un virus neurotrope. Des complications neurologiques, méningite ou plus rarement encéphalite, sont rapportées. Considérée comme monotypique du point de vue antigénique, la variabilité génétique du virus ourlien a permis l'identification de 12 génotypes reconnus par l'Organisation de la santé mondiale (OMS). La présence d'un seul génotype ou la co-circulation des différents génotypes dans la même région géographique ont été décrites par différents pays. L'histoire d'importation de génotypes, les différences de couverture vaccinale et l'utilisation de diverses souches pour le vaccin anti-oreillons dans chaque pays sont les sources probables d'une image complexe de l'évolution épidémiologique de ce virus. Après une incubation de trois semaines, environ un tiers des infections sont asymptomatiques. La confirmation virologique est nécessaire chez les personnes qui développent la maladie alors qu'elles ont été vaccinées mais aussi pour assurer un diagnostic différentiel. Le diagnostic de laboratoire se base sur la détection du génome viral par RT-PCR (Reverse Transcription Polymerase Chain Reaction), l'étude sérologique des prélèvements pendant l'infection aiguë et la convalescence. En fonction du contexte, le diagnostic de laboratoire doit être guidé par du personnel avisé. Il n'existe pas actuellement en France de déclaration obligatoire des cas cliniques ou biologiques des oreillons. La surveillance de l'infection est menée par un réseau de médecins généralistes dispersés sur tout le territoire français, le Réseau Sentinelle. Le Centre national de référence de la rougeole, la rubéole et des oreillons assure le diagnostic biologique.


Mots-clés : Oreillons, Virus ourlien, Pathogenèse, Génotype, Épidémiologie, Diagnostic, Vaccin, Surveillance




© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J. Dina. Le virus des oreillons. EMC - Biologie médicale 2019:1-8 [Article 90-55-0155-A].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article