Article

7 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 35,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 7 0 1


Gynécologie
[90022]
Doi : 10.1016/S0246-1064(19)90022-3
Lésions pré-invasives et cancer du col utérin durant la grossesse
 

H. Azaïs , G. Canlorbe, J. Belghiti, M. Nikpayam, J.-L. Mergui, C. Uzan
 Service de chirurgie et oncologie gynécologiques et mammaires, Hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'incidence des dysplasies au cours de la grossesse est estimée à 1 % et celle du cancer du col utérin à 1/10 000. Le début de grossesse est un moment privilégié pour réaliser un frottis cervico-utérin (FCU) s'il n'a pas été fait récemment et pour sensibiliser les patientes à la nécessité de ce dépistage. Pour les lésions de néoplasie intraépithéliale, en l'absence d'invasion suspectée à la colposcopie, le traitement peut être différé au post-partum, sous couvert d'une surveillance rapprochée. Pour les lésions invasives, le bilan doit être complété par l'imagerie par résonance magnétique (IRM) lombopelvienne pour définir au mieux la taille de la lésion. La prise en charge dépend du sous-type histologique, du stade de la lésion, de l'atteinte ganglionnaire si cette information peut être obtenue (lymphadénectomie pelvienne par voie cœlioscopique jusqu'à 20-24 semaines d'aménorrhée (SA) pour les tumeurs de moins de 4 cm ou par IRM en cas de terme plus avancé), et du terme de la grossesse. Le couple doit être informé que la grossesse en elle-même ne modifie pas le pronostic de la tumeur. Pour ces tumeurs invasives, l'objectif est de réaliser la prise en charge la plus proche de celle des patientes non enceintes, et si possible conserver la grossesse. La prise en charge doit être basée sur une concertation pluridisciplinaire incluant des oncologues habitués à la prise en charge des cancers durant la grossesse. Le Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF) a établi des recommandations en 2008 pour les lésions précancéreuses et cancéreuses découvertes durant la grossesse, et l'Institut national du cancer (INCa) a publié en 2016 des recommandations concernant la prise en charge des FCU anormaux. Cet article est basé sur ces recommandations, tout en rapportant les données les plus récentes de la littérature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer du col, Dysplasie du col, Grossesse et cancer, Conisation, Colposcopie, Lymphadénectomie, Frottis cervico-utérin




© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : H. Azaïs, G. Canlorbe, J. Belghiti, M. Nikpayam, J.-L. Mergui, C. Uzan. Lésions pré-invasives et cancer du col utérin durant la grossesse. EMC - Gynécologie 2019;14(3):1-9 [Article 605-A-90].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article