Article

8 iconographies
1 vidéo / animation
1 autoévaluation interactive
1 information au patient
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 44,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 8 1 2


Gastro-entérologie
[77402]
Doi : 10.1016/S1155-1968(18)77402-6
Tumeurs bénignes de l'estomac : aspects diagnostiques et thérapeutiques
 

G. Roseau a, b, , L. Palazzo a
a Clinique du Trocadéro, 62, rue de la Tour, 75116 Paris, France 
b Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Répondant à une entité plutôt « livresque », les tumeurs bénignes de l'estomac sont le plus souvent découvertes fortuitement lors d'une endoscopie. Elles sont constituées de deux types de lésions fondamentalement différentes : les polypes, d'une part, et les lésions intramurales, d'autre part, dites sous-muqueuses ou sous-épithéliales. Les polypes sont des lésions épithéliales fréquentes, le plus souvent bénignes, dominées par les polypes glandulokystiques. Les adénomes ont un risque certain de dégénérescence qui concerne aussi les polypes hyperplasiques lorsque leur taille dépasse 10 mm. Les tumeurs sous-épithéliales, qui comprennent les tumeurs mésenchymateuses notamment GIST (tumeurs stromales gastro-intestinales) et diverses hétérotopies, sont développées dans l'épaisseur de la paroi gastrique. Si la plupart de ces lésions sont bénignes, certaines ont un risque de dégénérescence néoplasique, signant la problématique du sujet. L'échoendoscopie gastrique est ici l'examen de référence. Elle peut certifier les diagnostics de lipome et de pancréas aberrant, tumeurs bénignes sans risque évolutif, tandis que pour les GIST et les autres tumeurs mésenchymateuses cette technique d'imagerie et ses prolongements (échographie de contraste et cytoponction échoguidée) sont utiles pour optimiser la prise en charge des patients. Le traitement, loin d'être univoque, dépend du type de lésion décelée, des caractéristiques cliniques et de la disponibilité d'opérateurs chirurgiens et/ou endoscopistes interventionnels. En effet, la résection est nécessaire pour les patients ayant des lésions symptomatiques ou douteuses quant au risque de malignité ; elle est aujourd'hui plus volontiers proposée par voie endoscopique au mieux dans des centres experts, même si d'autres équipes réalisent encore des exérèses chirurgicales ou faisant appel à des techniques combinées. Pour les patients porteurs de lésions non suspectes, de petite taille, et asymptomatiques, l'abstention, éventuellement sous couvert d'une surveillance (écho)endoscopique, est habituellement proposée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeur sous-muqueuse, GIST, Tumeur stromale, Échoendoscopie, Polypes gastriques, Endoscopie interventionnelle




© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Roseau, L. Palazzo. Tumeurs bénignes de l'estomac : aspects diagnostiques et thérapeutiques. EMC - Gastro-entérologie 2018;14(3):1-11 [Article 9-026-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article