Article

6 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 29,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 6 0 2


Médecine d'urgence
[82363]
Doi : 10.1016/S1959-5182(18)82363-7
Algie faciale : conduite à tenir en urgence
 

J. Capron
 Service de neurologie, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 

Résumé

L'algie faciale est un motif de consultation aux urgences rare mais potentiellement annonciateur d'urgences vitales ou fonctionnelles. C'est une porte d'entrée qui est rare mais à la charnière de plusieurs spécialités : neurologie, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie et stomatologie. Il faut distinguer les douleurs faciales primaires (notamment l'algie vasculaire de la face et la névralgie essentielle du trijumeau) des douleurs faciales secondaires. L'interrogatoire est un temps précieux, calqué sur l'interrogatoire des céphalées (antécédent d'épisodes similaires, facteur déclenchant, mode d'installation, nature de la douleur, signes associés, etc.). L'examen physique cherche des signes d'appel orientant vers des douleurs secondaires à des affections graves. Il faut insister sur la recherche de ptosis ou d'anisocorie, qui sont des critères de gravité. Un syndrome de Claude Bernard-Horner doit faire rechercher une dissection carotidienne ou une thrombose du sinus caverneux. Une mydriase signant une atteinte du nerf oculomoteur commun (III) doit faire chercher une fissuration d'anévrisme de la terminaison carotidienne. D'autres causes d'algies faciales sont abordées : notamment pathologie du sinus caverneux, érysipèle facial, maladie de Horton, zona facial, glaucome aigu par fermeture de l'angle, sinusites aiguës, causes dentaires et pathologie de l'articulation temporomandibulaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Algie faciale, Algie vasculaire de la face, Névralgie essentielle du trijumeau, Dissection carotidienne, Anévrisme intracrânien, Thrombose du sinus caverneux, Érysipèle facial, Glaucome aigu par fermeture de l'angle




© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J. Capron. Algie faciale : conduite à tenir en urgence. EMC - Médecine d'urgence 2018;13(3):1-10 [Article 25-110-D-20].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article