Article

2 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 21,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    8 2 0 2


Médecine d'urgence
[59024]
Doi : 10.1016/S1959-5182(18)59024-3
Pleuropneumopathies de l'enfant
 

A. Masson a, b  : Docteur en médecine
a Urgences pédiatriques, Hôpital Necker-enfants-malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b Pédiatrie générale, Hôpital mère-enfant, 8, avenue Dominique-Larrey, 87000 Limoges, France 

Résumé

Les pneumonies infectieuses sont une pathologie fréquente en pédiatrie et se compliquent parfois en pleuropneumopathies. Leur incidence semble en diminution depuis l'introduction du vaccin à 13 valences contre le Streptococcus pneumoniae qui est la principale bactérie responsable de ces infections. Depuis la mise en place du vaccin, de nouveaux germes ont émergé et sont responsables de ces infections comme le Staphylococcus aureus ou le Streptococcus pyogenes . La toux, la fièvre et la douleur thoracique sont les principaux symptômes, peu spécifiques, faisant évoquer cette infection. La radiographie de thorax et l'échographie pleurale confirment le diagnostic, et la ponction pleurale permet la plupart du temps le diagnostic étiologique. Le traitement repose initialement sur une antibiothérapie intraveineuse probabiliste qui suffit la plupart du temps à obtenir une guérison. Parfois, l'épanchement pleural est très volumineux et l'antibiothérapie seule n'est pas suffisante. Dans ce cas, la prise en charge de l'épanchement pleural reste débattue avec plusieurs options possibles : drainage percutané, drainage par thoracoscopie ou thoracotomie. La thoracoscopie s'est largement développée depuis les années 2000 et a supplanté la thoracotomie. Cependant, la prise en charge chirurgicale de l'épanchement n'a pas montré de réduction de la durée d'hospitalisation et, de ce fait, n'est pas systématique. De nouvelles combinaisons thérapeutiques pouvant associer thoracoscopie et fibrinolytiques sont étudiées pour améliorer la durée d'hospitalisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pleuropneumopathie, Épanchement pleural, Vaccination, Antibiotiques, Ponction pleurale




© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. Masson. Pleuropneumopathies de l'enfant. EMC - Médecine d'urgence 2018;13(2):1-8 [Article 25-140-C-40].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article