Article

2 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 28,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    13 2 0 1


Pédiatrie - Maladies infectieuses
[69222]
Doi : 10.1016/S1637-5017(18)69222-1
Nouveau-né de mère diabétique
 

D. Mitanchez
 Service de néonatologie, Pôle de périnatalité, Hôpital Armand-Trousseau, Faculté de médecine Sorbonne-Université, Paris-6, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 

Résumé

L'hyperglycémie maternelle au cours de la grossesse a des effets délétères à tous les stades du développement. En période périconceptionnelle, elle est à l'origine de l'embryopathie diabétique caractérisée par diverses malformations mais dont les mécanismes moléculaires ne sont pas clairement identifiés. À partir de la période fœtale, l'hyperglycémie maternelle entraîne un hyperinsulinisme fœtal dont la conséquence est la macrosomie. Les modifications métaboliques fœtales exposent à un risque augmenté de décès périnatal et de plusieurs complications néonatales dont l'asphyxie, les traumatismes obstétricaux, la détresse respiratoire et l'hypoglycémie. Le risque de ces différentes complications est plus élevé en cas de diabète prégestationnel. Le diabète au cours de la grossesse altère le milieu intra-utérin et participe au déterminisme précoce de l'obésité, du diabète, du syndrome X et de complications cardiovasculaires dans la descendance. L'obésité ou la prise de poids excessive pendant la grossesse, souvent associées au diabète, contribuent aussi à la programmation fœtale. La qualité de l'alimentation précoce, et en particulier l'allaitement maternel, contribue à limiter les effets délétères à long terme. Les mécanismes moléculaires de la programmation fœtale en cas de diabète maternel sont partiellement connus et il reste encore beaucoup d'éléments à élucider.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Malformations, Macrosomie, Hypoglycémie, Obésité, Diabète, Déterminisme précoce




© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : D. Mitanchez. Nouveau-né de mère diabétique. EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses 2018;13(2):1-13 [Article 4-002-S-50].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article