Article

9 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez acheter ce livre, consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 21,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 9 0 0


Conférences d'enseignement 2015
Spondylolisthésis L5-S1 de l’enfant et de l’adolescent
 

P. Violas


Résumé

Le spondylolisthésis (SPL) de l’enfant et de l’adolescent est une pathologie dont l’étiologie précise reste indéterminée mais dont les origines qui semblent plurifactorielles puisent leur source dans des adaptations anthropologiques de l’équilibre sagittal du rachis auxquelles s’ajoutent de possibles origines microtraumatiques, génétiques et dysplasiques. La caractérisation des paramètres sagittaux apporte non seulement des arguments pour s’approcher de ces hypothèses étiopathogéniques, mais tente aussi de mieux classifier les différentes formes de sévérité de cette pathologie afin d’apporter des propositions thérapeutiques adaptées aux différentes situations cliniques et radiologiques que l’on rencontre. Ainsi, les chirurgies devraient prétendre non seulement à stabiliser grâce à une arthrodèse puissante la jonction lombo-sacrée, mais aussi à modifier les paramètres pelviens anormaux afin d’espérer normaliser l’équilibre sagittal global du patient sur le long terme sans nécessiter de compensations rachidiennes, pelviennes ou sous-pelviennes et avec la moindre dépense d’énergie possible. Les moyens pour y parvenir sont encore débattus dans la littérature. Les techniques chirurgicales, qu’elles soient instrumentées ou non, qu’elles cherchent à obtenir une fusion in situ ou au contraire à corriger des déformations lombo-sacrées, comportent toutes des risques neurologiques dont l’enfant et la famille doivent être prévenus. Ce n’est sans doute qu’en appréciant sur un grand recul les résultats fonctionnels (échelles de qualité de vie) couplés aux résultats radiologiques des chirurgies recherchant une normalisation de l’angle lombo-sacré, qu’une supériorité de ces techniques pourra être démontrée par rapport aux chirurgies avec fusion in situ .

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondylolisthésis, Enfant, Adolescent




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article