Article

17 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 60,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    18 17 0 1


Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie
[63118]
Doi : 10.1016/S0246-0467(17)63118-0
Traitement des fractures récentes et anciennes de l'extrémité distale de l'avant-bras chez l'adulte
 

G. Vergnenègre a,  : Praticien hospitalier, P.-S. Marcheix a : Praticien hospitalier, C. Mabit a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service d'orthopédie-traumatologie, CHU de Limoges Dupuytren, 2, avenue Martin-Luther-King, 87000 Limoges cedex, France 
b Laboratoire d'anatomie, Faculté de médecine, 2, rue du Docteur-Marcland, 87025 Limoges cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les chirurgiens orthopédistes sont régulièrement confrontés aux fractures de l'extrémité distale des deux os de l'avant-bras. Il est nécessaire de bien les analyser en préopératoire à l'aide de divers examens d'imagerie afin de sélectionner le bon traitement et la bonne technique opératoire. Le résultat fonctionnel dépend de la durée d'immobilisation et des critères anatomiques de réduction. Le choix thérapeutique est fonction bien sûr de chaque fracture mais également de l'âge physiologique des patients. La durée de vie des patients a augmenté ainsi que leur demande fonctionnelle. Nous possédons à l'heure actuelle un important arsenal thérapeutique que nous allons décrire afin d'aider le chirurgien dans sa prise de décision pour traiter ces patients. Les cals vicieux représentent la complication tardive la plus fréquente ; leur prise en charge nécessite également une évaluation préopératoire précise sur le plan tant anatomique que fonctionnel. Les techniques de correction s'adressent au radius mais l'articulation radio-ulnaire distale, source de raideurs et de douleurs, ne doit pas être oubliée lors du bilan préopératoire. Le versant médial du poignet peut alors bénéficier d'un traitement conservateur ou radical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Radius distal, Ulna, Techniques chirurgicales, Cal vicieux, Ostéosynthèse, Ostéotomie




© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Vergnenègre, P.-S. Marcheix, C. Mabit. Traitement des fractures récentes et anciennes de l'extrémité distale de l'avant-bras chez l'adulte. EMC - Techniques chirurgicales - Orthopédie-Traumatologie 2017;12(4):1-18 [Article 44-344].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article