Article

9 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 37,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    9 9 0 1


Gynécologie
[65088]
Doi : 10.1016/S0246-1064(17)65088-6
Pathologies malignes vulvaires de l'adulte
 

P. Revercez a, M. De Rider b : Chef de service, A. Nazac a,
a Service de gynécologie, CHU Brugmann, place A. Van Gehuchten 4, 1020 Bruxelles, Belgique 
b Service de radiothérapie, UZ Brussel, Laarbeeklaan 101, 1090 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.
Résumé

Les néoplasies vulvaires sont relativement rares, mais leur présentation clinique et leur prise en charge ont considérablement évolué ces dernières années, notamment grâce à l'utilisation du ganglion sentinelle. Souvent asymptomatique, ce cancer nécessite un examen attentif de l'ensemble du périnée chez toute femme ménopausée se présentant en consultation, qu'elle ait une plainte ou pas. Le diagnostic passe par un examen histologique de biopsie ciblée. Dans la grande majorité des cas, il s'agit d'un carcinome épidermoïde, type histologique abordé principalement dans cet article. La classification TNM permet une stadification de la maladie et oriente vers une prise en charge thérapeutique adaptée. Les stades débutants sont traités de manière mini-invasive par une résection locale complète, associée éventuellement au prélèvement du ganglion sentinelle, alors que les stades plus avancés, avec ganglions inguinaux palpables, nécessitent un curage inguinofémoral uni- ou bilatéral.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer de la vulve, Carcinome épidermoïde, Biopsie, Chirurgie, Ganglion sentinelle, Curages inguinaux, Surveillance




© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : P. Revercez, M. De Rider, A. Nazac. Pathologies malignes vulvaires de l'adulte. EMC - Gynécologie 2017:1-9 [Article 510-A-30].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article