Article

26 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 60,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    19 26 0 2


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Génito-urinaire - Gynéco-obstétricale - Mammaire
[68899]
Doi : 10.1016/S1879-8543(17)68899-2
Sein de l'enfant et de l'adolescente
 

M. Boisserie-Lacroix
 Unité de radiosénologie, Département d'imagerie médicale, Institut Bergonié, 229, cours de l'Argonne, 33076 Bordeaux cedex, France 

Résumé

Après l'interrogatoire et l'examen clinique, l'échographie est l'examen de première intention chez la jeune fille présentant une masse mammaire ou des mastodynies, permettant souvent de rassurer l'adolescente et sa mère. La mammographie doit être évitée car le bourgeon mammaire est radiosensible ; un cliché est indiqué dans certains cas d'anomalies morphologiques ou de masses cliniquement et échographiquement ambiguës. À cet âge, les gestes interventionnels sont particulièrement anxiogènes. Près de 4,5 % des jeunes filles dans la population générale ont une lésion palpable habituellement bénigne correspondant en majorité à un adénofibrome ou une mastopathie fibrokystique. Les lésions malignes surviennent dans moins de 0,9 % des cas, d'où une conduite à tenir devant une masse mammaire différente de celle chez la femme adulte. Plus de 50 % des modifications mammaires correspondent à des remaniements physiologiques, et l'examen clinique doit être répété de préférence après les règles. L'échographie est réalisée si l'anomalie clinique persiste. Nous évoquons les nodules palpables et leurs différentes étiologies, les tumeurs d'évolution rapide, les kystes rétroaréolaires, le syndrome inflammatoire, les exceptionnelles tumeurs malignes et enfin les modalités du dépistage chez les très jeunes femmes à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sein de l'enfant, Sein de l'adolescente, Développement normal du sein, Pathologie bénigne du sein, Échographie du sein




© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : M. Boisserie-Lacroix. Sein de l'enfant et de l'adolescente. EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Génito-urinaire - Gynéco-obstétricale - Mammaire 2017;12(4):1-19 [Article 34-835-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article