Article

12 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 40,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    15 12 0 1


Pédiatrie - Maladies infectieuses
[51865]
Doi : 10.1016/S1637-5017(17)51865-7
Pneumopathies bactériennes et leurs complications
 

C. Ohlmann a : Chef de clinique-assistant, V. Pirot a : Interne, C. Semama a : Interne, P. Reix a,  : Professeur des Universités-praticien hospitalier
a Service de pneumologie pédiatrique, CHU de Lyon-hospices civils de Lyon, Hôpital Femme Mère Enfant, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les pneumopathies sont parmi les infections bactériennes les plus fréquentes de l'enfant. Elles doivent être évoquées devant l'association d'une fièvre, de symptômes respiratoires et d'anomalies auscultatoires. La réalisation d'une radiographie thoracique confirme le diagnostic. La réalisation d'examens complémentaires biologiques n'est pas indispensable en première intention. Une fois le diagnostic posé, les éléments cliniques, biologiques, radiologiques et anamnestiques font suspecter le germe responsable dont on n'a, dans la vaste majorité des cas, jamais l'identification. Chez l'enfant, un tiers des pneumopathies sont d'origine bactérienne, un tiers d'origine virale, un tiers sont mixtes. Il faut garder à l'esprit que le pneumocoque reste la bactérie la plus fréquemment en cause. En première intention, l'antibiothérapie cible ce germe. L'enfant est réévalué à 48-72 heures du début du traitement. Les complications à court terme sont possibles, infectieuses : pleurésies purulentes, abcès, nécrose pulmonaire, ou métaboliques. Le pronostic à moyen et long termes demeure excellent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pédiatrie, Pneumopathie, Pleurésie, Bactérie




© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : C. Ohlmann, V. Pirot, C. Semama, P. Reix. Pneumopathies bactériennes et leurs complications. EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses 2017;12(3):1-15 [Article 4-069-D-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article