Article

2 iconographies
24 documents légaux
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


ARTICLE GRATUIT. L'accès au texte intégral à cet article vous est gracieusement offert. Si le résumé seul s'affiche sur votre écran, activez votre compte em-consulte (identifiant et mot de passe à saisir en haut à droite de l'écran). Si vous ne disposez pas encore d'un compte, inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici Créer un compte.


Pédiatrie - Maladies infectieuses
[76502]
Doi : 10.1016/S1637-5017(16)76502-1
Maltraitance envers les enfants et les adolescents
 

B. Samson a,  : Pédiatre, administratrice de l'Association française d'information et de recherche sur l'enfance maltraitée (AFIREM), secrétaire du Groupe de pédiatrie générale (GPG) et membre de la Société française de pédiatrie (SFP), C. Cornut b : Pédopsychiatre, chef de clinique assistant, C. Jousselme b : Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, chef de service, G. Picherot c : Pédiatre, membre du bureau du GPG, N. Vabres d : Pédiatre coordonnateur
a 3, rue des Toudouze, 94240 L'Hay-les-Roses, France 
b Fondation Vallée, 7, rue Benserade, 94250 Gentilly, France 
c CHU de Nantes, 7, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 1, France 
d Unité d'accueil des enfants en danger, CHU de Nantes, 7, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Cet article est destiné à tous les médecins amenés à prendre soin des enfants, de tous modes d'exercice, en libéral, en protection maternelle et infantile, en crèche ou autres collectivités d'enfants, en milieu scolaire, à l'hôpital, etc. La maltraitance envers les enfants est un problème de santé publique majeur, gravement sous-évalué, dont les conséquences possibles à court, moyen et long termes sur la santé globale les font s'apparenter aux conséquences d'une pathologie chronique. Il faut oser penser la maltraitance quel que soit le milieu de vie de l'enfant. Le diagnostic reste difficile car la pathologie traumatique très voyante est rare ; les violences psychologiques, les négligences, les carences éducatives ou de soins sont beaucoup plus fréquentes, mais plus difficiles à déceler. Les signes qui doivent alerter sont rarement isolés, il s'agit plutôt d'un faisceau de symptômes. La démarche diagnostique implique une évaluation pluridisciplinaire en ne restant jamais seul avec ses doutes, mais en confrontant les points de vue, si nécessaire en hospitalisant l'enfant, avec un double objectif : diagnostic et protection de l'enfant. Après la clinique, qui n'aborde pas le syndrome du bébé secoué, traité dans un autre article, certains chapitres sont plus particulièrement développés, notamment les autorisations et les obligations de transmissions d'information préoccupante ou de signalement à la lumière des textes récents. Nous espérons contribuer ainsi à la formation de tous les praticiens ayant en charge des enfants, leur donner des clés de compréhension pour mieux repérer les enfants en danger pour mieux les protéger. Dans cet article, le terme « enfant » concerne tout sujet de moins de 18 ans, au sens de la Convention internationale des droits de l'enfant du 20 novembre 1989.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maltraitances, Enfant en danger, Information préoccupante, Signalement, Évaluation, Protection, Devoir d'assistance




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : B. Samson, C. Cornut, C. Jousselme, G. Picherot, N. Vabres. Maltraitance envers les enfants et les adolescents. EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses 2016;12(2):1-13 [Article 4-175-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre